Eco-Consom

Première impuissance

Par L'Economiste | Edition N°:291 Le 31/07/1997 | Partager

Quand les humains imaginent les catastrophes, ils pensent à une deuxième crise économique mondiale comme celle de 1929, à une épidémie de choléra ou à une troisième guerre mondiale. Le film égyptien qu'a présenté 2M la soirée du 29 juillet a montré qu'une impuissance généralisée des hommes est la plus grande des misères qui pourraient arriver à la race humaine. Les yeux bouffis, l'humeur à faire fuir les serpents à sonnettes, les hommes se bagarrent pour un oui ou pour un non, ne rient pas et, comble! ne travaillent plus. Le cur n'y est pas. Ils n'ont plus pour leurs femmes que «le respect», ironise le film. Et les femmes souffrent et espèrent. Pis, l'information ne passera pas, personne ne voudra être reconnu atteint. Surtout pas un politique.
La première puissance mondiale, ce n'est pas tel ou tel pays. C'est l'impuissance des hommes. A côté, la bombe à neutrons n'est qu'un petit pétard.

Retrouvez dans la même rubrique

  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc