×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Economie

Plus de 5 milliards de dirhams pour la politique de proximité

Par L'Economiste | Edition N°:1532 Le 04/06/2003 | Partager

. Logement social, alphabétisation, accès aux soins… les chantiersLe Premier ministre a dévoilé les axes de la politique de proximité, pilier de la déclaration gouvernementale, hier mardi devant la Chambre des Conseillers. C'est un vaste programme qui mobilisera plus de 5 milliards de DH. Une partie est déjà budgétisée. L'autre provient de la Caisse de Compensation et de fonds communs à hauteur de 340 millions de DH. Le programme s'appuie sur le logement social, pour lequel une enveloppe de 840 millions de DH a été mobilisée en plus des apports du Fonds Hassan II et des collectivités locales. La nouveauté réside dans la prise en compte des foyers qui ont des fonctions informelles. Ils peuvent désormais bénéficier de prêts bancaires. Un fonds de garantie sera mis en place. Sur le chapitre de la santé, le gouvernement s'attaquera à la vétusté des hôpitaux, des dispensaires, à la commercialisation des médicaments (en partenariat avec l'industrie pharmaceutique) et à la couverture sociale. D'ailleurs, le gouvernement mettra en place des hôpitaux ambulants avec des centres généralistes, gynécologiques et chirurgicaux. Trois opérations-pilotes seront lancées prochainement. L'expérience devra s'étendre. L'action envers la jeunesse nécessitera 118 millions de DH dont 100 millions pour la construction de 500 bibliothèques et 500 maisons de jeunes. Les 18 millions qui restent financeront les colonies de vacances au profit de 100.000 jeunes.Une action urbaine sera entreprise envers les vendeurs ambulants. Il s'agit de fixer 23.000 bénéficiaires en aménageant des zones d'accueil de 31 hectares. 100 millions de DH seront mobilisés pour cette entreprise. Les régions du sud frappées par la sécheresse ne seront pas en reste. Elles bénéficieront de 175 millions de DH.Le transport urbain s'inscrit également dans la politique de proximité. La restructuration de la RATC et de la RATR est bouclée. Elle permettra de résoudre le problème du déficit des 2 régies, d'assurer le confort des citoyens et la pérennité de l'entreprise. Autre composante de la politique de proximité: le codéveloppement. Il s'agit de mener des actions sociales en partenariat avec les communes, le privé, les ONG et le gouvernement.L'analphabétisme s'est vu attribuer 90 millions de DH. Driss jettou le considère comme un handicap au développement économique. La guerre contre ce fléau est donc déclarée.M.C. & N.L.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc