×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Culture

Nouvel appart’ galerie à Casablanca

Par L'Economiste | Edition N°:3432 Le 27/12/2010 | Partager

. Vente et location d’œuvres d’art . Un réseau d’une vingtaine d’artistes «Oze», un appart’ galerie, vient de voir le jour à Casablanca. Jonathan Bize et Julien Trollé se sont associés pour monter ce projet. Ils collaborent avec une vingtaine d’artistes et mettent à la disposition du public un catalogue contenant plus d’une centaine d’œuvres, à des prix variables. Parmi les peintres faisant aujourd’hui partie du réseau d’Oze figurent, entre autres, El Mehdi Mofid, Saïd Raji, Hervé Ringer, Malika Guillemain-Loudifa, Abderrahmane Ouardane, Abdelaziz Nadi... Il est prévu de faire évoluer ce réseau au fil du temps. Principal critère de sélection des deux amis: le talent… Les prix démarrent à 1.200 DH pour les plus petits formats. «Nous souhaitons rendre l’art contemporain accessible au plus grand nombre, et permettre à des artistes émergents talentueux de se faire connaître», soutient Jonathan Bize. Il est prévu d’organiser six à dix expositions individuelles par an, d’une durée de 15 jours chacune. Le reste du temps, Oze accrochera les œuvres présentées sur le catalogue. Pour chaque œuvre vendue, Oze percevra une commission de 50% du prix de vente. Un tarif plus élevé que ce qui se pratique sur le marché, justifié par le fait que les artistes sélectionnés bénéficient d’une véritable opération de communication. «Nous éditerons un catalogue trimestriellement et notre site internet sera en constante évolution», est-il indiqué. Outre la vente d’œuvres d’art, Oze propose aussi la location. Un service beaucoup plus orienté vers les entreprises. «C’est une pratique très courante en France, et nous souhaitons inciter les institutionnels à avoir recours à ce type de service», indique Jonathan. «Les œuvres d’art peuvent servir à améliorer le cadre de vie des collaborateurs et à développer leur créativité», assure le jeune homme. Les locations peuvent être d’une durée d’un jour, de trois mois ou d’un an, avec des renouvellements des toiles à la demande, deux fois par an. Les tarifs varient selon la durée. Pour 3 mois par exemple, Oze va percevoir 8% de la valeur de l’œuvre chaque mois. L’appart’ galerie accueille pour son inauguration une exposition de l’artiste peintre Abdelilah Rais. Photographe, musicien, décorateur et acteur, il s’est consacré ces dernières années à la peinture. Ses œuvres, figuratives abstraites, ne manquent pas d’originalité, avec un thème récurrent, le regard.Jonathan Bize a entamé sa carrière dans le domaine de l’évènementiel et du commercial. Il a été organisateur de soirées. Julien Trollé, lui, est consultant informatique pour un grand groupe bancaire. Nadia BELKHAYAT

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc