×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Economie

Nawrass: Nouvelle cité balnéaire à Dar Bouazza

Par L'Economiste | Edition N°:24 Le 09/04/1992 | Partager

L'Agence Urbaine de Casablanca développe son intervention dans l'urbanisme opérationnel. Nouvel opérateur dans le processus de la production immobilière, elle agit en amont. C'est dans ce cadre que s'inscrit l'aménagement de la cité balnéaire de Dar Bouazza baptisée Nawrass.

Pour éviter l'engagement du littoral vers un urbanisme anachronique, l'Agence Urbaine de Casablanca lance l'aménagement d'une cité balnéaire à Dar Bouazza. La cité va être équipée sur tous les plans. Les riverains qui viendront greffer des opérations résidentielles et de plaisance seront amenés à s'engager sur une voie de qualité supérieure ou égale aux réalisations de l'AUC.
Il sera également procédé à des travaux de conduction d'eau et d'éléctricité ainsi que de la mise en place d'une station de traitement des eaux pour toute la zone. Les réalisations seront vendues entre autres à des organismes voulant mettre à la disposition de leur personnel des unités d'hébergement et de villégiature. Située dans la commune rurale de Dar Bouazza, préfecture de Hay Hassani-Aïn Chock, la zone sur laquelle sera implanté le projet est délimitée au Nord par l'Océan, au Sud par la route d'Azemour, à l'Est par la desserte des plages et à l'Ouest par le lotissement Moutawakil. Sur cette zone, seront admis des logements balnéaires et des villas individuelles. L'accès au site sera assuré par le renforcement des liaisons viaires existantes. Il s'agit de la réalisation d'une voie médiane longitudinale parallèle à la desserte des plages, d'une voie paysagère reliant la desserte des plages à la route d'Azemmour et d'une circulation diagonale reliant le futur port de plaisance au côté résidentiel du projet. Sur une superficie totale de 89 hectares, l'opération consistera en la réalisation d'un parc résidentiel, d'un parc d'animation et d'attraction et d'un parc récréatif.
Côté résidentiel, 5 ilôts de villégiatures sont prévus. Sur 14.200m2 seront aménagées des villas en bande. Sur 60.700m2 les villas jumelées. Les villas isolées occuperont une superficie de106.100m2. Ces ilôts seront dotés d'infrastructures de services, d'équipements et d'animation. Sur le pôle d'animation et de rencontres sont prévus un club-hôtel, des bungalows et un petit palais des congrès. L'animation sera assurée par la réalisation d'un bowling et d'une zone de jeux et de sports de plage. Côté récréatif, trois opérations sont prévues. Sur la plage, espace public, une base nautique, un centre de thalassothérapie et un port de plaisance seront aménagés.
Sont en outre prévus, un golf et un centre sportif public. Ce dernier sera composé de terrains de tennis, d'une maison de sport en salle, de pistes cyclables, d'un terrain de jeux et d'une garderie pour enfants ainsi que d'une piscine publique.
Le coût du projet est estimé à près de 155 millions de Dirhams.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc