×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Economie

Lissasfa: projet d'urbanisation intégré à Dar Bouazza

Par L'Economiste | Edition N°:24 Le 09/04/1992 | Partager

Pour les besoins de l'extension de l'urbanisation de la ville de Casablanca d'importantes opérations sont entreprises. Une des actions d'aménagement urbain programmées par l'AUC, l'opération Lissasfa.
L'opération Lissasfa porte sur deux volets. L'aménagement d'une zone résidentielle et d'une zone d'activité. Ainsi, le projet prévoit la mise en place d'un programme de logement rationnel et intégré. Il s'agit de créer des équipements et des services d'accompagnement pour maintenir la population sur place et éviter la création d'une cité dortoir. Situé sur la préfecture de Hay Hassani-Aïn Chock, au Sud-Est de la commune rurale de Dar Bouazza, et à proximité du quartier "El Oulfa", le projet portera sur une superficie de quelques 10 hectares. Deux secteurs pour cette zone à urbaniser. Le secteur E7 est destiné à l'habitation multifamiliale en (R+2). Sur ce secteur, le minimum parcellaire est de 120 m2. Le coefficient d'utilisation des sols est quant à lui fixé à 60%. Au programme, 151 lots d'habitat dont 53 sont destinés au commerce. Le secteur I4 quant à lui est réservé à l'habitation et à des activités artisanales et industrielles de 3ème catégorie. Pour ce secteur, le minimum parcellaire est de 160 m2. Il présente les mêmes caractéristiques de hauteur et de coefficient d'utilisation des sols que le premier secteur. Sur cette zone sont prévus 108 lots d'activité. Par ailleurs, le projet Lissasfa sera doté d'équipements d'activités commerciales et culturelles nécessaires à l'animation du quartier. Il sera également doté d'un ensemble d'équipements socio-culturels et commerciaux ainsi que d'une mosquée. En outre, le projet sera alimenté en eau potable à partir de la conduite "Oum Rbia", et en énergie électrique à partir du centre ONE de Bouskoura.
Le coût total du projet est estimé à près de 54 millions de Dirhams.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc