×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Affaires

Marché monétaire: Les taux se maintiennent à 2,50%

Par L'Economiste | Edition N°:1779 Le 31/05/2004 | Partager

. Volume d’activité relativement réduit . Les taux devraient s’établir au même niveau Le marché monétaire est toujours plongé dans la liquidité. Et le passage à une nouvelle réserve monétaire n’est pas pour arranger cette situation. En effet, les cash-flows de la semaine précédente faisaient état d’un quasi-équilibre entre les facteurs expansifs et les facteurs restrictifs puisque face au règlement de 197 millions de DH, les tombées ont porté sur un volume de 380 millions de DH.Cet écart a été neutralisé par le différentiel des volumes des reprises de liquidités des deux semaines précédentes (-460 millions de DH contre + 300 millions de DH).Pour cette semaine, BAM a maintenu le même taux de satisfaction (10%) pour l’appel d’offres des reprises de liquidité puisque, face à une demande de 2,2 milliards de DH, l’institut d’émission a retenu 220 millions de DH sur une semaine où les taux se sont maintenus à 2,50%.Les facilités de dépôt quotidiennes à 2,25% ont, pour leur part, porté sur une moyenne hebdomadaire de 3,6 milliards de DH contre 4 milliards de DH pour la semaine précédente.Côté activité, c’est toujours l’accalmie. “Le marché a connu un volume d’activité relativement réduit, le chiffre d’affaires moyen des opérations au jour le jour traitées sur l’interbancaire s’est situé à un niveau inférieur à 800 millions de DH”, expliquent les analystes de la salle des marchés de la BCP dans leur lettre hebdomadaire.Le marché des Repo’s a pour sa part connu des volumes plus importants, compte tenu de la diversité des intervenants sur ce compartiment.Comme prévu, les taux ont connu une stabilité en s’affichant dans une fourchette comprise entre 1,95% et 2,25% sur le compartiment des repo’s et sont restés figés à 2,25% pour les opérations interbancaires.Pour cette semaine, il y a lieu de prévoir une stabilité des taux compte tenu du versement de la paie des fonctionnaires (2,8 milliards de DH) qui sera partiellement compensée par la ponction de 2 milliards de DH représentant l’écart entre le règlement des adjudications (3 milliards de DH) et les tombées (1 milliard de DH). “Par ailleurs, l’alternative de placer en facilités de dépôt à 2,25% devrait contrecarrer la baisse des taux de placements des banques vers des niveaux plus bas”, est-il indiqué du côté de la BCP.Le cumul des levées du Trésor pour le mois de mai s’élève à 5 milliards de DH, soit un niveau supérieur aux besoins du mois (4 à 4,5 milliards de DH).Face à l’abondance de liquidités sur le marché monétaire, couplée à la baisse des rendements court terme constatée lors de la séance précédente, le marché continue de tabler sur la poursuite du mouvement baissier même pour les maturités long terme. La demande s’est élevée à 12,2 milliards de DH, soit plus que le double des soumissions de la semaine dernière. F. T.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc