×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Affaires

    Lufthansa renforce ses liaisons avec le Maroc

    Par L'Economiste | Edition N°:2782 Le 22/05/2008 | Partager

    . Des correspondances plus rapides entre Francfort et CasablancaAprès la signature d’un accord bilatéral en février 2008 avec la Royal Air Maroc (RAM), la compagnie nationale allemande annonce qu’elle propose dorénavant à ses clients des améliorations sur les lignes quotidiennes entre Francfort et Casablanca, Agadir, Fès, Oujda, Tanger et Marrakech. En effet, les correspondances seront désormais plus rapides lors des déplacements entre le Maroc et les Etats-Unis, le Canada, l’Asie et l’Afrique du Sud. Leur site web a également été mis à jour en conséquence. «L’objectif est d’offrir la meilleure correspondance pour nos clients et une réduction du temps d’attente au moment du transit», explique Christian Schindler, directeur général du groupe Lufthansa au Maroc. L’entente donnait suite aux résultats d’un questionnaire qu’avait soumis la compagnie aérienne à un échantillon de sa clientèle. «Plusieurs clients déploraient les temps d’attente beaucoup trop longs entre les correspondances. Avec la correspondance de la RAM désormais possible, le voyage Los Angeles-Casablanca par exemple est écourté de 9 heures», fait savoir Schindler. Le responsable marketing, Moulay Ali Kanzi Belghiti, rajoute qu’en dépit du fait que le Maroc ne soit pas un «marché naturel» pour la compagnie, ses projections en matière de fréquentation touristique au pays ont motivé la conclusion de l’accord. La RAM pourrait-elle toutefois bénéficier de cet accord conclu avec une compagnie aérienne beaucoup plus importante? Pour Rajae Bensaoud, directrice de communication à la RAM, cet accord de réciprocité est avantageux pour le client puisqu’il s’inscrit dans une logique de diversification du réseau. «On a ce genre d’entente avec plusieurs autres compagnies comme Air France ou Turkish Airlines. Toutes ont pour objectif d’offrir au client un plus grand choix de destinations».Pour l’année 2007, Lufthansa aura transporté plus de 60 millions de passagers pour réaliser un chiffre d’affaires de 22,4 milliards d’euros.F.O.D.

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc