×
  • L'Editorial
  • Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Prix de L'Economiste 2020 Prix de L'Economiste 2019 Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    International

    L'UE renforce son dispositif de gestion des crises financières

    Par L'Economiste | Edition N°:2022 Le 17/05/2005 | Partager

    . Coopération entre les banques centrales et les ministères des FinancesLes 25 pays membres de l’Union européenne ont adopté samedi 14 mai à Luxembourg un mémorandum fixant des principes de coopération en cas de crises financières susceptibles de sauter les frontières nationales et de menacer la stabilité du système bancaire dans plusieurs Etats de l’Union. Appuyé sur les législations et les dispositions nationales, «le MoU (memorandum of understanding) vise à appuyer et promouvoir la coopération dans des situations de crise entre les instances de supervision bancaire, les banques centrales et les ministères des Finances», indique un communiqué publié par la présidence luxembourgeoise de l’UE. Il consiste en «un ensemble de principes et de procédures pour échanger des informations, des opinions et des diagnostics» afin d’aider ces autorités dans l’exercice de leurs fonctions et «préserver la stabilité du système financier» dans chaque pays et à l’échelle de l’Union. Bien que ce document ne soit pas de nature légalement contraignante, «il s’agit d’un accord très important», a affirmé le président de la Banque centrale européenne (BCE), Jean-Claude Trichet, lors d’une conférence de presse. Ce nouveau MoU vient compléter celui déjà signé en 2003 entre les instances de supervision bancaires et les banques centrales, en y incluant désormais les ministères des Finances des Etats membres. Toutefois, explique le communiqué, bien que «certaines crises puissent nécessiter une coopération internationale avec des autorités dont les juridictions se situent hors de l’UE, le MoU n’aborde pas pour le moment une telle coopération».Synthèse L’Economiste

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc