×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Entreprises

L'intelligence artificielle cherche un second souffle

Par L'Economiste | Edition N°:66 Le 11/02/1993 | Partager

Mais où est donc passée l'intelligence artificielle? Après l'effervescence médiatique des débuts, l'enthousiasme des pionniers et la fougue des détracteurs, un calme durable s'est installé avec la banalisation d'une technologie qui s'efforce désormais d'infiltrer le tissu industriel.

Les fournisseurs cherchent, dans l'ombre de la modestie, à se faire accepter par la communauté informatique, en insérant leurs produits dans un ensemble plus traditionnel. D'ailleurs, ceux qui avaient cru que l'intelligence artificielle pouvait vivre en solution autonome se sont brûlé les ailes. On se souvient de la débâcle des constructeurs de machines spécialisées contraints à procéder à des licenciements.

Comment expliquer ces échecs? Peut-être faut-il en tenir pour unique responsable une technologie de mieux en mieux maîtrisée par les informaticiens des entreprises, du moins dès lors qu'il s'agit d'élaborer des bases de connaissances de taille modeste. Il ne reste alors plus aux spécialistes qu'un petit nombre d'applications extrêmement pointues, principalement en informatique industrielle, or l'intelligence artificielle, qui se pratique au sein de projets faisant appel à des techniques diverses et variées, a besoin d'autres compétences que celles de puristes, parfois enfermés dans leur spécialité. De ce fait, la technologie change de mains. Autrefois bercés par leurs créateurs, les systèmes experts se retrouvent désormais chez les généralistes de l'informatique: sociétés de services, utilisateurs et grands constructeurs. En se tournant vers eux, l'intelligence artificielle cherche incontestablement son second souffle. Car, bien que ce marché enregistre une plus forte progression que celui de l'informatique traditionnelle, avec 30% de croissance annuelle aux Etats-Unis et en Europe, les espoirs nés à l'aube des années quatre-vingts ont été déçus.

Il reste pourtant un nombre incalculable de termes en friche où l'intelligence artificielle peut jouer un rôle capital, mais dont la conquête va de pair avec une meilleure intégration à l'informatique classique. Pour y parvenir, un nombre croissant d'environnements de développement et de générateurs de systèmes experts sont aujourd'hui portés sur grands systèmes, alors qu'ils s'adressaient traditionnellement aux utilisateurs de petits systèmes. Plusieurs sociétés américaines et européennes ont fait leur apparition sur le marché en 1990, avec un environnement destiné aux grands systèmes, IBM, dans le même temps, d'autres générateurs étaient portés sous l'environnement MVS de Big Blue. A travers ces exemples d'ouverture aux grands systèmes, il est clair que l'intelligence artificielle cherche à asseoir une crédibilité qui lui fait encore défaut.

Côté outils de développement, le marché semble déjà trouver ses marques: les standards sont à présent identifiés et plus un seul interstice n'est laissé à ceux qui proposent des environnements généralistes. Tout au contraire, la nouvelle génération d'outils de développement est étroitement liée à des types de problèmes bien spécifiques, tels que le diagnostic et la fabrication, ou à des secteurs d'activité précis.

A mi-chemin entre la coquille totalement vide du générateur de systèmes experts et celle totalement pleine du système expert, une offre nouvelle commence aujourd'hui à prendre corps, composée d'outils ressemblant de plus en plus aux autres progiciels. Et l'on pourrait bien vite oublier qu'ils font appel aux techniques d'intelligence artificielle.

Hassane SALAI
Directeur Général Memosys

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc