×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    De bonnes sources

    Les scoops de la semaine

    Par L'Economiste | Edition N°:54 Le 19/11/1992 | Partager

    Il pleut...

    Le retour de la pluie, les 16 et 17 Novembre, a été pour le moins remarqué. Les précipitations furent généralisées au Nord de la chaîne de l'Atlas et relativement importantes. Toutes les régions agricoles ont été concernées. Des chutes de neige ont été enregistrées en altitude au cours de la journée du 17 Novembre. L'enneigement a atteint 25 cm à Azilal et Targuist. Les précipitations devraient relancer une campagne céréalière qui demeurait tardive.

    ... et il pleuvra encore

    Le cumul pluviométrique depuis le début de la saison agricole se situe dans la fourchette normale. Contrairement à l'année dernière, le Maroc se trouve à portée des perturbations du Nord-Ouest, traditionnellement humides. Après les pluies de la mi-Novembre, on s'attend à d'autres précipitations pour la semaine prochaine. Le phénomène exceptionnel de blocage enregistré l'année dernière ne s'est donc pas répété.

    Baisse des résultats bancaires

    La plupart des établissements bancaires s'attendent à une baisse de leurs résultats de 1992, en dépit de la rémunération offerte par la dernière mesure de Bank Al Maghrib et du Ministère des Finances pour 15% des dépôts. La baisse des résultats est expliquée par la hausse massive de la réserve monétaire jusqu'à la fin Octobre, l'augmentation des coûts des ressources (à cause de la course aux dépôts) et les fréquents séjours en enfer. 1992 sera également l'année de l'augmentation des provisions pour créances douteuses: la hausse des crédits bancaires en 1991 a entraîné mécaniquement la hausse des risques, précise-t-on de source bancaire.

    Grue coulée: la bataille juridique continue

    Le 17 Novembre, le juge des référés a rejeté la demande de main levée formulée par l'armateur de l'Handy Rider qui a coulé en Juin dernier avec la grue dans le port de Casablanca. Dans le même temps, les parties marocaines avaient formulé une demande reconventionnelle pour obtenir de l'armateur une somme provisionnelle de 185 millions de DH (montant des divers préjudices subis par l'Etat, l'ODEP et les assureurs). Cette demande a aussi été rejetée. La saisie conservatoire au profit des assureurs est donc maintenue.

    255 millions de FF pour les télécom

    Le protocole d'aides françaises ira pour 255 millions de Francs français aux équipements et infrastructures de télécommunications à réaliser par Alcatel. Dans ces équipements, figurent notamment des centraux pour 72.000 lignes nouvelles avec des transmissions associées ainsi que des réseaux d'abonnés. On s'attend à ce qu'une partie des investissements soit réalisée sur Casablanca et sa banlieue.

    IBM toujours en grève

    Les négociations entre la Direction des Opérations Extérieures d'IBM France et le personnel de l'agence marocaine ont achoppé sur les questions des indemnités, qui sont appelées dans le vocabulaire-maison "mesures d'accompagnement".

    Baisse des exportations d'agrumes et primeurs

    De source professionnelle, on indique qu'au 15 Novembre, les exportations de petits fruits se sont montées à 30.000 tonnes contre 36.000 tonnes à la même date de l'année dernière. Les neuf dixièmes des exportations ont été livrées hors CEE. Les ventes d'oranges n'ont pas commencé. Pour les tomates, les exportations, à la même date ont été de 9.000 tonnes contre 11.000 tonnes à la même date en 1991. Les exportateurs marquent leur irritation devant les menaces commerciales dont sont victimes les fruits et légumes marocains. Ils redoutent que leurs clients se montrent hésitants après les actes de vandalisme survenus en France.

    Toujours dans les milieux professionnels, il est fait remarquer que les livraisons d'origine espagnole ont en revanche fortement augmenté en ce début de campagne: 253.000 tonnes livrées à 95% sur la CEE au 11 Novembre pour l'ensemble des petits fruits, contre 196.000 tonnes à la même date en 1991.

    Gros projets d'investissements chez CPC-Maroc

    La filiale marocaine de la multinationale Corn Product Company programme de développer ses activités au Maroc. Des investissements de "plusieurs millions de Dollars" sont programmés sur les cinq prochaines années, indique M. Hedri, Directeur général. La présence de marques leaders comme Knorr, Alsa et Maïzena sera renforcée sur le marché.

    Pesage en douane

    L'Administration des Douanes rappelle que les marchandises importées facturées au poids ou déclarées sous un régime suspensif font l'objet d'un pesage par les agents chargés de ce service. La Douane indique néanmoins que le contrôle sur épreuve (par sondage) demeure. Sont particulièrement visées par le pesage des marchandises comme le café.

    M. Belghmi élu à la tête de la FNIH

    C'est M. Mohamed Belghmi, PDG de la chaîne Salam qui a été élu Président de la Fédération Nationale de l'Industrie Hôtelière. Il succède à M. Jamal Eddine Bouamrani, qui est porté à la présidence d'honneur.

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc