×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Entreprises

Les Provençaux à la recherche de partenaires sérieux

Par L'Economiste | Edition N°:616 Le 14/10/1999 | Partager

· Onze entreprises de la région d'Arles au Maroc
· Avec à la clé des propositions de partenariats et d'échanges commerciaux


Après le succès de leur première mission au Maroc, les entrepreneurs de la Provence reviennent à la charge. Mais cette fois-ci mieux armés pour conquérir le marché marocain.
Durant deux jours, l'association d'exportateurs et d'importateurs du Pays d'Arles, Procamex, a organisé le Temps de la Provence au Maroc. Une manifestation qui a pour objectif de rapprocher les hommes d'affaires français et marocains.
Préparée en collaboration avec le Conseil Général des Bouches du Rhône, le Crédit agricole/Wafabank et la Chambre de Commerce et d'Industrie du Pays d'Arles, cette opération est destinée à promouvoir le savoir-faire des entreprises, les produits et l'art de vivre de cette région du Sud de la France.
«Ce qui nous intéresse le plus, c'est de renforcer les échanges commerciaux entre entreprises marocaines et provençales», souligne M. Francis Guillot, président de Procamex.
A l'origine de cette initiative, deux banques, Wafabank le Crédit Agricole Alpes-Provence, celui-ci étant devenu actionnaire de Wafabank à hauteur de 11% depuis le rachat d'Indosuez.
«De nombreuses entreprises françaises ont d'ailleurs été aidées par Wafabank pour pénétrer le marché marocain», précise Michel Fenard du Crédit Agricole Alpes-Provence.
Une première mission commerciale a déjà été organisée au Maroc, du 25 avril au 2 mai 1999, avec une dizaine de chefs d'entreprise de la Provence.

Résultats rapides


Les résultats de cette première mission (dont la qualité des rendez-vous d'affaires a été largement reconnue), bien au-delà des attentes des entreprises participantes et des organisateurs, ont conduit Procamex et ses partenaires à réaliser cette deuxième opération.
«Nous avons été surpris que cette mission aboutisse à des résultats aussi rapides et concrets, mais aussi de la volonté de partenariat affichée par nos homologues marocains. A partir de là, nous avons voulu revenir pour concrétiser une série d'affaires», ajoute M. Guillot.
Plusieurs volets sont au programme de cette manifestation.
Un salon professionnel, au Hyatt Regency de Casablanca, qui réunira 18 entreprises de divers secteurs d'activité tels que biens de consommation, industrie et technologie et agro-alimentaire.
En parallèle, et avec le soutien de Wafabank, des «conventions d'affaires» ont permis aux responsables d'entreprises provençales de recevoir leurs clients, partenaires et prospects marocains.
Conduite par Francis Guillot, cette mission est composée de chefs d'entreprise accompagnés des représentants politiques et économiques dont Antoine Rouzaud, conseiller général des Bouches du Rhône, délégué aux affaires internationales, et Gilbert Jauffret, président de la Chambre de Commerce et d'Industrie du Pays d'Arles.
Mais au-delà de partenariats commerciaux, les entrepreneurs de cette région visent aussi à investir dans des domaines porteurs au Maroc tels que le tourisme. Notamment dans des projets relatifs à la candidature du Maroc pour l'organisation de la Coupe du Monde 2006. «Nous serons vos plus fervents supporters pour cette candidature», souligne M. Guillot, qui a troqué sa casquette de président de Procamex pour celle de président-directeur général d'Aqualux, une société spécialisée dans le matériel de piscines et le traitement des eaux.
«De par sa situation géographique, notre région est une porte battante entre l'Afrique et l'Europe qui peut permettre aux entrepreneurs marocains de conquérir le marché européen», souligne M. Antoine Rouzaud.
Couvrant la moitié ouest du Département des Bouches du Rhône, le Pays d'Arles est situé au milieu de l'Arc méditerranéen, à équidistance de l'Espagne et de l'Italie. Pour les 633 entreprises du Pays d'Arles réalisant plus de 5 millions de chiffre d'affaires et recensées à l'inventaire de la Banque de France d'Arles, les exportations se sont élevées à 1,8 milliard de FF pour un volume d'affaires de 21 milliards. Le seul commerce de gros alimentaire a réalisé 43,5% des exportations pour un montant de 767.511 millions de FF et les biens d'équipement professionnel avec 240.771 millions (13,6%).
Toutefois, les prestations exercées en France pour des clients étrangers, cas de l'hôtellerire-restauration, ne sont pas incluses dans ces chiffres d'affaires, de même que les ventes n'ayant pas donné lieu à demande de restitution de TVA.


Les PME exportent mal


Créée en 1985 par la Chambre de Commerce et d'Industrie du Pays d'Arles, l'Union Patronale du Pays d'Arles et le Crédit Agricole Alpes Provence, Provence Camargue Export est une association regroupant plus d'une soixantaine d'entreprises exportatrices et importatrices du Pays d'Arles.
Cette association a pour ambition de mettre en oeuvre tous les moyens susceptibles d'aider, promouvoir et développer les échanges internationaux.
Objectif, amener chaque année 5 à 7 nouvelles PME à l'exportation. En 1995, Procamex, en relation avec la Chambre de Commerce et d'Industrie du Pays d'Arles s'est lancé un ambitieux défi: amener chaque année 5 à 7 PME à l'exportation et faire augmenter de 15% le chiffre d'affaires export du Pays d'Arles. A l'origine de cette initiative, un constat: plus des trois quarts des PME n'exportent pas et à peine 10% réalisent plus du tiers de leur chiffre d'affaires à l'international. La présence française sur les marchés extérieurs est souvent trop faible par rapport à celle des entreprises allemandes, anglaises ou italiennes. Missions de Procamex: conseiller, informer et enfin accompagner l'ensemble de ses adhérents dans leurs démarches.
Dans le cadre de leurs stratégies respectives, Procamex et l'Association Marocaine des Exportateurs (ASMEX) ont signés, lors de la première mission, une convention de partenariat. Celle-ci a pour objectif de mener des actions en faveur du développement du commerce international entre la France et le Maroc.

Fadoua TOUNASSI

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc