×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Vous êtes 112.291 lecteurs à vous connecter sur leconomiste.com chaque jour. Vous consultez 136.119 articles (chiffres relevés le 25/5 sur google analytics)
eleconomiste
Dossiers

Les projets informatiques : Les quatre séquences pour bien les conduire

Par L'Economiste | Edition N°:74 Le 08/04/1993 | Partager

Longtemps, il a été reproché aux informaticiens leur manque de méthodes dans la réalisation des applications et souvent une distance trop grande vis-à-vis des utilisateurs. Il leur a aussi été attribué les difficultés qui en résultaient, en terme d'évolution, face à l'importance prise pour les tâches de maintenance. La situation a évolué de façon considérable et les développements informatiques se sont largement rationalisés.

Aujourd'hui, les moyens dont disposent les équipes de développements informatiques sont principalement des méthodes de travail et des outils d'aide à la conception et à la réalisation. Ils sont complétés par des systèmes de documentation automatique. Ces moyens qui concernent tant les utilisateurs que les informaticiens et couvrent tous les aspects de la conduite de projets (conception, réalisation, suivi...) sont: le schéma directeur, la charte de conduite de projets, la méthodologie et la gestion automatique des projets et le management

Le schéma directeur: Racines

La méthode de réalisation de schéma directeur qui a connu le plus fort développement est dénommée "Racines" .

La méthode "Racines" prévoit de façon globale, à partir des missions et par des politiques de l'établissement, le développement de ses moyens de traitement et de communication avec les préoccupations suivantes: tirer parti, au meilleur coût, de la multiplication des matériels de traitements et leur évolution, préserver l'indépendance des données vis-à-vis des traitements et leur évolution et coordonner le développement des projets en harmonie avec l'évolution des activités, des missions et /ou des politiques.

La charte de conduites de projets

Un projet est défini par l'ensemble des actions à réaliser et à suivre afin de livrer aux clients utilisateurs finals un projet fini dont la définition doit être établie sans ambiguïté et ce qui concerne: les fonctionnalités, les objectifs de délais, de coûts, de qualité, de rentabilité et de sécurité et la procédure de réception (tests, recette...)

Un projet n'a de réalité qu'avec:

- 2 partenaires principaux

- Un responsable de projet maître d'ouvrage, représentant unique des intervenants au titre des utilisateurs - clients

- Un chef de projet maître-d'oeuvre, responsable et représentant unique des intervenants au titre des fournisseurs.

Quant au contrat de projet, il est établi systématiquement entre maîtrise d'ouvrage et maîtrise d'oeuvre définissant les règles de conduite du projet (structure projet, désignation des responsables nominativement,...).

La méthodologie: Merise

La méthodologie la plus utilisée au Maroc est la méthode "Merise", elle constitue un cadre de travail commun pour l'ensemble des intervenants impliqués dans le développement d'un projet.

On y trouve les notions d'étapes et de points de contrôle: études préalable, études détaillée, la réalisation, le démarrage, la maintenance.

Avant d'aborder chaque nouvelle étape, un point de contrôle et de décision est effectué.

Les objectifs de la méthode sont: l'amélioration de la "qualité" des applications, l'accroissement la "productivité" des équipes informatiques et l'allégement de la charge de "maintenance".

Ils peuvent être atteints par: les plans d'actions annuels, issus du schéma directeur, qui fixent le cadre de chaque projet, une meilleure participation et implication des intervenants et la mise à disposition d'un langage commun entre les informaticiens et les utilisateurs.

L'atelier de génie logiciel

C'est un ensemble d'outils permettant de concevoir, réaliser et suivre des projets informatiques:

l'estimation de la charge de développement des projets, la planification des tâches, la conception des modèles de données et de traitements, la consolidation des vues conceptuelles, sous la responsabilité de l'administrateur du système d'information, l'édition automatique de la documentation et le suivi de l'exécution d'un projet (délais et budget).

Gestion automatisée des projets

L'importance croissante des développements informatiques nécessite de gérer rationnellement les nombreux projets et spécialement les grands projets.

Il existe des outils permettant de gérer des projets pluri-annuels par une méthode de planification et de suivi de consommation des ressources affectées à ces projets. Ces outils permettent de respecter toutes les étapes Merise pour la planification et le suivi des ressources. Toutes les données des projets informatiques sont chargées sur une Base d'Informations Projets (BIP). La BIP fournit les éléments consolidés sur chaque projet: prix de revient, ressources consommées et restantes, état d'avancement etc...

Hafid KAMAL, Polytechnicien Wafa. Systèmes

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc