×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Economie Internationale

    L'économie américaine reprend de la vigueur

    Par L'Economiste | Edition N°:113 Le 20/01/1994 | Partager

    L'économie américaine devrait maintenir au début de cette année une croissance d'environ 3% après avoir dépassé les 4,5% au cours du quatrième trimestre 1993. Cette nette reprise a peu de chance de faire redémarrer l'inflation, a répondu le conseiller spécial de la Maison Blanche pour l'économie aux cabinets d'études qui prétendent que cette croissance va nécessairement s'accompagner de risques inflationnistes et nécessiter par conséquent l'intervention de la Réserve Fédérale pour un relèvement des taux d'intérêt.

    Selon les derniers indices portant sur la production industrielle et les ventes des entreprises américaines, la reprise est réellement présente, estime la FED. Tirée notamment par le retour en force des trois grands constructeurs automobiles (Ford, Chrysler et General Motors), la production industrielle s'est ainsi améliorée de 0,7% en décembre, taux largement supérieur aux prévisions des experts qui tablaient sur une hausse de 0,4%. En novembre et octobre derniers, la progression de la production s'est établie à 0,9 et 0,7% respectivement. Parallèlement, le taux d'utilisation des capacités de production a atteint un niveau record en plus de quatre ans, soit près de 83%. Si ce taux atteint la barre de 85%, les économistes américains craignent de voir apparaître une tendance inflationniste.

    Pour ce qui est des ventes des entreprises et leurs stocks, ils ont augmenté de 1,1 et 0,6% respectivement. Cette reprise s'est accompagnée enfin d'une baisse d'un point du taux de chômage qui s'est établi à 6,4% en décembre.

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc