×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Economie Internationale

    En bref

    Par L'Economiste | Edition N°:113 Le 20/01/1994 | Partager

    UE : La taxe sur l'énergie ajournée

    La Commission Européenne a abandonné la proposition d'introduire graduellement une taxe sur l'énergie, selon le ministre grec de l'Industrie. Celle-ci devait représenter 10 Dollars par baril à l'horizon de l'an 2000. L'Union Européenne, qui réfléchit sur une nouvelle formule, a travaillé deux ans pour obtenir un accord sur le principe de cette taxe. Le président du Conseil des ministres de l'Energie de l'UE estime qu'il sera impossible de parvenir à un accord sur de nouvelles propositions.

    Tourisme : Nouveau record français

    Comparé aux autres secteurs de l'économie française, le tourisme a beaucoup mieux résisté en 1993, a indiqué le ministre français de l'Equipe ment, des Transports et du Tourisme.

    Le solde du poste voyages de la balance des paiements devrait avoisiner 60 milliards de Francs contre 58,9 milliards en 1992. En 1990 et 1991, il était de 42 et 51 milliards respectivement. Ainsi, les recettes approcheraient les 130 milliards de Francs et les dépenses 70 milliards. L'amélioration du solde provient en fait de la diminution des dépenses des ménages français à l'étranger.

    Automobile européenne : -15% en 1993

    Le marché automobile européen (17 pays) a terminé l'année 1993 avec 11,41 millions d'immatriculations, soit une chute de 15,2% par rapport à 1992. Avec 1,78 million de véhicules vendus, seule la Grande-Bretagne a sorti son épingle du jeu. L'Espagne a affiché un recul de 24,2%, l'Italie 20,4%, l'Allemagne 18,9% et la France 18,3% .

    Allemagne : PIB en recul de 1,3%

    Le produit intérieur brut de l'Allemagne a baissé de 1,3 % en 1993. La récession a surtout affecté la partie ouest du pays où le taux de croissance a fléchi de 1,9%, dépassant de 0,4 point les prévisions du gouvernement. Cette région concentre 91% du PIB. Ce recul découle de l'effrondrement des investissements en biens d'équipement, de la baisse des exportations des trois secteurs clés que sont l'automobile, la mécanique et la chimie. La crise, qui a frappé l'Allemagne plus tard que les autres pays européens, s'est surtout manifestée au cours du premier semestre.

    Emploi industriel : La France crée une cellule de réflexion

    La France vient de se doter d'une nouvelle cellule de réflexion chargée de travailler sur la défense et le développement de l'emploi industriel en France.

    Attachée à la direction générale des stratégies industrielles, cette cellule vise à améliorer la circulation de l'information entre chefs d'entreprise sur les moyens d'atténuer les retombées des suppressions d'emplois.

    Autre rôle : mobiliser, via les associations professionnelles, les secteurs les plus fragiles, où "l'hémorragie sociale risque de s'accélérer". Il s'agit notamment des industries du textile-habillement et de l'ameublement.

    En réalité, cette nouvelle unité vise plus particulièrement les secteurs de biens de consommation les "plus vulnérables face à la concurrence des pays à faibles coûts salariaux".

    Pétrole : Le Koweït prêt à accueillir des compagnies étrangères.

    Le Koweït étudie un projet de participation de sociétés étrangères à sa production pétrolière, selon le ministre koweïtien du Pétrole. Ce projet pourrait se concrétiser notamment à travers l'octroi de concessions pour des travaux de prospection dans les zones frontalières.

    La décision de principe sur cette participation a été prise, affirme le ministre, mais, compte tenu de la complexité des aspects juridiques et administratifs d'une telle opération, la question doit être étudiée minutieusement, ajoute-t-il.

    Les réserves du pays sont estimées à 98 milliards de barils de brut, ce qui correspond à un tonnage de 14 milliards. Sa production atteint actuellement 2 millions de barils par jour, soit environ 100 millions de tonnes par an.

    Etats-Unis : Plus d'un million d'emplois à créer en 1994

    Selon les prévisions annuelles de l'Association des industriels , l'économie américaine devrait générer 1,7 million d'emplois cette année, dont près de 200 mille dans l'industrie, soit "la première expansion dans le secteur manufacturier depuis 1988".

    La construction et l'ameublement seraient les principales cibles de ces créations de postes.

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc