×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Economie

Le Masi au-dessus de la barre des 4.300 points

Par L'Economiste | Edition N°:1706 Le 17/02/2004 | Partager

. Le marché porté par la bonne tenue des valeurs du Madex. BMCI, ONA et BCM monopolisent 88% des transactions de la semaineLes deux indices boursiers de la place casablancaise, Masi et Madex, s'offrent de nouvelles envolées. Au terme de la semaine écoulée, l'indice représentatif des valeurs de la cote s'adjuge 2,29% de sa valeur à 4.300,93 points. Ce qui porte ses performances cumulées depuis le début d'année à 9,06%. Le Masi est soutenu dans son élan par la bonne prestation des valeurs-phares, objet d'interventions massives de deux gestionnaires d'OPCVM à qui la CIMR avait confié en gestion déléguée 500 millions de DH de son portefeuille actions. Ces arbitrages devraient se poursuivre durant cette semaine, puisqu'un des deux gestionnaires «souhaite s'offrir rapidement la sélection des valeurs que la CIMR ambitionne de détenir dans son fonds commun de placement», a déclaré récemment Khalid Cheddadi, son directeur général lors d'une rencontre avec la presse (voir notre édition du jeudi 12 février). Parallèlement, le Madex, indice des valeurs traitant en continu, s'améliore de 2,06% à 3.412,42 points à la faveur de la bonne prestation de Managem, Samir et ONA qui s'adjugent 7,14, 3,81 et 3,3% respectivement à 450, 300 et 940 DH. Ses gains cumulés depuis le début de l'année ressortent à 7,49%. La cote financière présente une capitalisation boursière de 125,6 milliards de DH et affiche des PER (price earning ratio) 2003 estimé et 2004 prévu de 24,8 et 17,8 pour un rendement de dividendes moyen estimé à 2,7% en 2003. Au sein du Masi, Diac Equipement enregistre la plus forte hausse de la semaine avec 24,62% des gains à 41 DH, suivie de la financière Eqdom qui gagne 14,19% de sa valeur à 1 030 DH. Afriquia Gaz, pour sa part, s'améliore de 10,36% à 309 DH. La filiale Gaz d'Akwa Group traite, selon les analystes de BMCE Capital Bourse, à 9 et 8,5 fois ses bénéfices 2003 estimés et 2004 prévus et offre un rendement de dividendes 2003 estimé de 6,5%. De ce fait, ils recommandent de la surpondérer dans les portefeuilles. Auto Nejma s'envole pour sa part de 8,75% à 410 DH à la faveur d'une nouvelle concernant la volonté de l'un de ses actionnaires de se renforcer dans le capital. Sa consoeur Auto Hall prend 7,17% de sa valeur à 284 DH. Parmi les plus grandes victimes en Bourse cette semaine, Le Carton perd 30,96% à 34,52 DH, suivie de Acred qui se déleste de 21,91% à 167,9 DH. La valeur Papelera De Tetuan lâche 18% à 20,5 DH. La rumeur s'intensifie sur son éventuel retrait de la cote. Enfin, IB Maroc cède 13,85% à 105,1 DH. Côté volumes, la semaine a totalisé un chiffre d'affaires relativement élevé de 2,93 milliards de DH. Sur le Marché de blocs, les valeurs BMCI, ONA et BCM ont accaparé plus du 85% des volumes respectivement avec 921,9 millions, 835,8 millions et de 749,6 millions de DH. Les principales transactions sur le Marché central concernent les valeurs ONA, Holcim et SNI pour plus du tiers du volume enregistré.Bouchaïb EL YAFI

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc