×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

International

Le Hamas fait une halte au Caire

Par L'Economiste | Edition N°:2256 Le 17/04/2006 | Partager

. Les Egyptiens se montrent attentifs à ses revendications . La diplomatie palestinienne multiplie les contacts Le ministre palestinien des Affaires étrangères, Mahmoud Zahar, s’est entretenu, samedi soir au Caire, avec le chef des renseignements égyptiens, le général Omar Souleimane. Le chef de la diplomatie du Hamas a «informé le responsable égyptien de l’évolution de la situation dans les territoires palestiniens, et en particulier, de l’agression continue et l’encerclement imposé par les autorités d’occupation au peuple palestinien».Le général Souleimane est chargé au sein de la présidence égyptienne du suivi du dossier israélo-palestinien et des contacts avec les organisations palestiniennes. Ses rencontres avec les Palestiniens sont régulièrement présentées comme des «réunions informelles» par les autorités égyptiennes, qui réservent le qualificatif «d’officielles» aux rencontres avec le chef de l’Etat ou avec le ministre des Affaires étrangères.Le ministre égyptien des Affaires étrangères, Ahmed Aboul Gheit, avait annoncé auparavant le «report» d’une visite «officielle» que Mahmoud Zahar devait effectuer en Egypte, première étape d’une tournée qui doit le conduire à Riyad, en Jordanie, Bahreïn, Koweït et en Malaisie, selon des sources palestiniennes. Aboul Gheit a invoqué le «manque de temps» et «les engagements pris par les responsables égyptiens» pour justifier «ce report».L’un des objectifs de la première tournée de Mahmoud Zahar est de briser l’isolement international du Hamas et de réclamer une aide financière des pays visités afin de renflouer le trésor palestinien après la suspension des aides financières directes européenne et américaine au gouvernement du Hamas. Ce dernier avait été reçu par Amr Moussa, secrétaire général de la Ligue Arabe, dont le siège est au Caire, et avait eu une réunion à huis clos avec les délégués des Etats membres de l’organisation panarabe.Synthèse L’Economiste

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc