×L'Editorialjustice régions Dossiers Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

International

Le G7 va lancer une mise en garde contre l’inflation

Par L'Economiste | Edition N°:2360 Le 13/09/2006 | Partager

. Réunion du G7 le 16 septembre à SingapourLES ministres des Finances du G7 vont, au terme de leur réunion du 16 septembre à Singapour, lancer un appel à la vigilance contre les risques inflationnistes et contre les tendances protectionnistes dans certains pays, a affirmé mardi 12 septembre l’agence japonaise Kyodo. Le G7 va également appeler les pays producteurs de pétrole à accroître leurs investissements pour augmenter leurs capacités de production et freiner l’actuelle hausse du prix du brut, assure Kyodo, qui dit s’être procuré une version provisoire du communiqué final de Singapour. Les perspectives favorables pour l’économie mondiale «ne sont pas sans s’accompagner de risques, comme une poursuite de la hausse des prix de l’énergie, une aggravation des risques inflationnistes dans certaines économies et une poussée du protectionnisme», selon le texte cité par l’agence. Les ministres du G7 vont également, toujours d’après Kyodo, affirmer que les prix élevés du pétrole «reflètent surtout la hausse de la demande» mondiale. «Nous encourageons l’investissement dans l’exploration, la production, le transport et les capacités de raffinage, essentiellement par les compagnies nationales dans les pays producteurs», vont-ils faire savoir. Pour le moment, le communiqué final laisse en blanc le chapitre consacré aux changes, précise Kyodo. Plusieurs gouvernements ont indiqué que cette question (notamment la faiblesse actuelle du yen), qui ne figure pas officiellement à l’ordre du jour du G7, était susceptible d’être abordée à Singapour. La réunion du G7 (Allemagne, Canada, Etats-Unis, France, Grande-Bretagne, Japon, Italie) le 16 septembre à Singapour va précéder les assemblées du Fonds monétaire international (FMI) et de la Banque mondiale les 19 et 20.Synthèse L’Economiste

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc