×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Emploi et Carrière

Le DRH de la semaine
Dounia Boustani El Aalam de Total Maroc

Par L'Economiste | Edition N°:3501 Le 05/04/2011 | Partager

«Nous favorisons la mobilité interne à travers le job posting, les plans de remplacements et les expatriations», affirme Dounia Boustani

Chaque semaine, L’Economiste rencontre des DRH issus de divers secteurs. L’objectif de cet exercice est d’approcher la stratégie de l’entreprise du point de vue recrutement, formation, gestion des carrières...

Présent au Maroc depuis plus de 80 ans, Total Maroc, filiale du Groupe Total, est un acteur majeur sur l’ensemble du marché des produits pétroliers (stations-service, clients industriels, lubrifiants, aviation et gaz).
Total Maroc commercialise un million de tonnes de produits pétroliers chaque année et compte plus de 250 stations dont 7 autoroutières, un Blending à Berrechid, deux centres emplisseurs de gaz à Berrechid et Ouarzazate, deux dépôts propres à Mohammedia et Agadir, deux participations dans les dépôts communautaires pour le stockage et l’importation à Mohammedia et Jorf Lasfar et une filiale pour la gestion directe (Mahatta). Avec un effectif global (siège et sociétés) de 700 collaborateurs, la filiale marocaine du Groupe Total a réalisé un chiffre d’affaires de 7 milliards de DH en 2010.


- L’Economiste: Quels sont les axes stratégiques de votre politique RH?

- Dounia Boustani El Aalam: Notre premier objectif est le recrutement. Nous avons un plan d’embauche dynamique qui nous permet d’accompagner le développement de la filiale et de renforcer nos équipes. Nous participons au développement des compétences en veillant à la plus grande adhésion possible à nos règles d’éthique et au code de la conduite du groupe. Notre politique de rémunération vise à attirer, motiver et retenir les meilleurs.
Aussi, nous favorisons la mobilité interne à travers le job posting, les plans de remplacements et les expatriations en particulier. Nous accordons également un grand intérêt aux relations sociales. Enfin, nous mettons en place des outils RH (entretien individuel annuel, plan de recrutement, plan de remplacement…), qui nous permettent de structurer et professionnaliser la fonction Ressources Humaines.

- Quels sont vos besoins en ressources humaines?

- Les objectifs de Total Maroc sont ambitieux. Afin de les réaliser, nous avons lancé des plans d’investissement et d’embauche en phase avec la croissance du marché.
Concrètement, il s’agit de soutenir et de dynamiser notre développement commercial en recrutant des jeunes diplômés ayant une formation supérieure en commerce et gestion. Ce développement nécessite aussi le renforcement de nos outils industriels et nos moyens logistiques, ce qui implique le recrutement de jeunes ingénieurs, qu’ils soient généralistes ou spécialistes.

- En quoi consistent vos plans de formation?

- Notre politique de formation consiste principalement à combler l’écart entre les compétences déjà acquises par les membres de nos équipes et celles qui sont requises par les divers emplois/postes qu’ils occupent. Nous contribuons au développement personnel et professionnel de nos collaborateurs tout en tenant compte de l’évolution de leurs carrières.
Nous priorisons les formations sécurité et métiers, non seulement pour les spécialistes de la sécurité dont le professionnalisme doit être constamment entretenu mais aussi pour chacun de nos salariés qui doivent être sensibilisés aux comportements à risque. Nous développons également des formations transverses, comme celles de l’intégration et du management, de la bureautique, informatique ou des langues. Nous préparons actuellement un programme de perfectionnement des compétences managériales destinées à nos middle managers.

- Comment accompagnez-vous les nouvelles recrues?

-Chaque nouvelle recrue fait l’objet d’un programme d’intégration qui consiste à rencontrer différents intervenants de la société afin de prendre connaissance de nos activités, nos process et nos procédures.
Ce programme prévoit également la visite de nos principaux sites industriels. A l’issue de la première année, nos jeunes cadres bénéficient d’une formation en France qui s’intitule «Total Inside» et « Découvrir le Raffinage Marketing». Et ce, dans le but de comprendre l’environnement économique dans lequel évolue le groupe, de mieux appréhender la stratégie et partager les valeurs clés du groupe.
Nous organisons également des petits déjeuners entre nouvelles recrues et la direction des RH, afin d’échanger avec eux sur le déroulement de leur période d’intégration et les éventuelles difficultés rencontrées. Nous nous projetons de mettre en place un système de parrainage de jeunes recrues.

- Comment fidélisez-vous votre personnel ?

-En 2010 nous avons eu un taux de 1% de turn over. Ce qui montre le fort attachement de nos salariés au groupe, mais dénote aussi notre attachement à nos salariés.
Nous nous intéressons à la santé du collaborateur au travail, nous veillons à sa sécurité en poste, nous le formons et développons ses compétences et nous veillons à le rétribuer de manière juste et équitable.
Nous œuvrons à traiter nos différents collaborateurs avec loyauté. Ainsi, nous offrons à chacun d’entre eux la chance d’atteindre sa meilleure performance à chaque niveau de sa carrière. Nous mettons en œuvre des procédures visant à assurer à l’ensemble des salariés un bon suivi aussi (entretien individuel, système d’évaluation des postes…).


Parcours


Dounia Boustani El Aalam est directrice des ressources humaines, affaires juridiques, développement durable et communication au sein de Total Maroc depuis juin 2006. Cette gestionnaire est titulaire d’une licence en droit privé et deux diplômes d’études spécialisées en droit civil et des affaires à l’Université Hassan II de Casablanca.
Elle a commencé sa carrière professionnelle dans l’enseignement supérieur et la fonction juridique au sein de plusieurs organismes. Tels que la Banque commerciale du Maroc, Price Waterhouse Conseil, et Upline Securities. Elle a également travaillé au sein de Shell du Maroc en qualité de responsable du département des affaires juridiques, avant d’intégrer finalement Total Maroc.


Propos recueillis par
Intissar BENCHEKROUN

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc