×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

International

Le bénéfice de Novartis plombé par les pertes de Roche

Par L'Economiste | Edition N°:1566 Le 22/07/2003 | Partager

. Petite progression de 1% seulement Le bénéfice semestriel du groupe pharmaceutique suisse Novartis a été sérieusement plombé par les contre-performances de son concurrent Roche, dont il détient 6,2% du capital et 32,7% des droits de vote. Novartis a été obligé de déduire de son résultat d'exploitation au premier semestre 2003 quelque 310 millions de dollars représentant ses quotes-parts dans la perte historique de 4 milliards francs suisses déclarée l'an dernier par Roche et dans celle attendue au 1er semestre 2003. Roche, qui a toujours refusé toute collaboration avec son encombrant actionnaire, doit publier ses résultats semestriels demain mercredi. Du fait de cette charge, le bénéfice net de Novartis n'a progressé que de 1% au premier semestre 2003 à 2,379 milliards de dollars, alors que son résultat d'exploitation a fait un bond de 16%. Sans cette perte, le résultat net de Novartis aurait progressé de 13%. Sur le plan du chiffre d'affaires, les ventes de Novartis ont progressé de 20% à 11,924 milliards de dollars. Novartis publie depuis cette année ses comptes en dollars, pour être moins tributaire des effets de changes, notamment le dollar contre le franc suisse. Dans le secteur pharmaceutique, les ventes de Novartis ont progressé de 18% à 7,6 milliards de dollars, soit une progression plus forte que la moyenne du marché. Aux Etats-Unis, les ventes de Novartis ont augmenté de 14% et au Japon de 23%. Le résultat opérationnel de ce secteur n'a progressé que de 2,1 milliards de dollars, à cause des investissements pour la recherche et des achats de licence. Novartis a augmenté durant les six premiers mois de l'exercice de 35% ses investissements en recherche et développement, qui représentent désormais 19% du chiffre d'affaires. Les investissements en marketing représentent, quant à eux, 34% du chiffre d'affaires.(AFP)

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc