×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    International

    La Ligue arabe solidaire avec Béchir

    Par L'Economiste | Edition N°:2824 Le 21/07/2008 | Partager

    . «Les crimes au Darfour relèvent de la justice soudanaise»La Ligue arabe a critiqué samedi dernier la «position déséquilibrée» du procureur de la Cour pénale internationale (CPI) après sa demande de mandat d’arrêt contre le président soudanais Omar El Béchir. L’organisation a estimé que les éventuels crimes au Darfour relevaient de la justice soudanaise.Dans une résolution adoptée à l’issue d’une réunion d’urgence au siège de la Ligue au Caire, les ministres arabes des Affaires étrangères ont souligné «le mandat des institutions judiciaires civiles soudanaises pour rendre la justice.» Ils se sont ont également élevés contre la «position déséquilibrée», selon eux, de Luis Moreno-Ocampo: procureur de la CPI, il avait demandé le 14 juillet dernier aux juges de la Cour d’émettre un mandat d’arrêt contre Béchir pour génocide, crimes de guerre et contre l’humanité au Darfour, région de l’ouest du Soudan en guerre civile depuis 2003.Synthèse l’Economiste

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc