×L'Editorialjustice régions Dossiers Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Culture

Gros succés pour les Chœurs de l’Armée rouge

Par L'Economiste | Edition N°:2261 Le 24/04/2006 | Partager

. 115 choristes, musiciens, danseurs et danseuses en parfaite harmonie . La troupe a interprété l’hymne national marocain en arabeLES Chœurs de l’Armée rouge viennent de terminer leur tournée au Maroc. Ils se sont produits d’abord à Rabat le 19 avril dernier, puis à Casablanca le lendemain et enfin à Marrakech le 22 avril. Cet événement, placé sous l’égide de l’ambassade de Russie au Maroc, a été organisé par Hil’Art Productions, la société russe Metropol et le magazine MVM. A Casablanca, la salle du Megarama était comble et le public a fait honneur à la troupe russe par des applaudissements répétés et prolongés, ce qui montre à quel point le spectacle a été apprécié. A la fin du concert, les musiciens ont interprété en arabe l’hymne national marocain, un des moments forts de la soirée.La troupe a été fondée en 1928, essentiellement pour représenter l’armée populaire, exalter l’idéal révolutionnaire communiste, et s’élever contre les nazis. Au début, elle n’était constituée que de 12 membres, tous des soldats de la révolution. Aujourd’hui, 78 ans plus tard, elle compte pas moins de 400 membres (choristes, musiciens, danseurs et danseuses) et sa vocation est simplement de représenter l’URSS. Lors des tournées à l’étranger, il est impossible de faire déplacer tout ce monde-là, à cause des difficultés en termes de logistique, d’organisation, de transport… Généralement, ce sont seulement une quarantaine de personnes qui se déplacent. Exceptionnellement, indiquent les organisateurs, ils ont été 115 à venir au Maroc. Au fur et à mesure de leurs tournées nationales et internationales, ces ex-Chœurs de l’Armée rouge sont devenus des stars, que ce soit dans leur propre pays ou à l’étranger. «Pour les voir, il faut réserver plusieurs semaines, voire plusieurs mois à l’avance», soutiennent les organisateurs. A chaque fois, sanglés dans leurs uniformes militaires, ils conquièrent les cœurs et chacune de leurs tournées est un succès. A Paris, pendant trois mois durant, ils ont fait salle comble au palais des Sports. Si, au début, ils ne chantaient que des chants militaires et révolutionnaires, aujourd’hui, leur répertoire s’est considérablement élargi. La qualité vocale exceptionnelle de leur ensemble leur permet d’aborder tous les styles, tout en conservant une grande harmonie. Sous la direction de Victor Feodorov, ils consacrent un album aux grands chœurs classiques, un album qui a d’ailleurs été vendu à plus de 150.000 exemplaires en quelques jours.Nadia BELKHAYAT

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc