×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Entreprises

Général Tire homologuée aux normes ISO 9002

Par L'Economiste | Edition N°:66 Le 11/02/1993 | Partager

C'est au courant d'une année difficile sur le plan des ventes que Général Tire Maroc a été homologuée conforme aux normes ISO 9002. Depuis l'entrée de la firme allemande Continental dans le capital, un programme de restructuration a été entamé concernant aussi bien le processus de fabrication, le produit, que la formation du personnel. Un bon point pour une entreprise en phase de privatisation.

Le processus de fabrication et le produit de Général Tire Maroc ont été homologués conformes aux normes ISO 9002 (Internationale Standard Organisation). Les normes ont été reconnues par un cabinet d'audit européen. "L'ISO 9002 est une norme pour la gestion et l'assurance de la qualité", selon les termes de M. Abdeslam Hannat, Directeur Commercial de la société. L'ISO 9002 permettra, entre autres, de poursuivre les exportations de la société vers les marchés européens. Celle-ci est devenue obligatoire après l'instauration du marché unique.

Afin de se hisser aux normes européennes, des investissements ont été réalisés depuis la prise de contrôle de Général Tire à travers le monde par la firme allemande de pneumatiques, Continental, en Novembre 1988. Un programme de restructuration, aujourd'hui pratiquement achevé, a été entamé en 1991. Au total, 100 millions de Dirhams ont été investis. Ils ont été financés par incorporations des réserves, des crédits à moyen et long termes et une augmentation de capital de 25 millions de Dirhams.

Ainsi, "l'arrivée de Continental s'est concrétisée par une modernisation de la société. La stratégie de Continental est d'améliorer la qualité du produit et le système de production, tout en gardant la marque de l'ancien propriétaire", explique M. Hannat.
En effet, le processus de fabrication a été remodelé, les défaillances détectées et corrigées et les méthodes allemandes de production introduites. Les pneus Général Tire ont été adaptés aux réalités européennes, et de ce fait, aux véhicules les plus courants au Maroc. Un autre objectif recherché a été l'adaptation du produit aux "révolutions du pneumatique".

Modernisation de la société

Le programme de restructuration a également concerné le volet formation. Une formation technique et de base a concerné l'ensemble des employés, "puisque la modernisation nécessite le changement des mentalités". Des opérations de formation aussi bien dans la société qu'à l'étranger leur ont été proposées. "La touche homme est prépondérante", affirme le Directeur Commercial.
Général Tire Maroc se partage le marché marocain avec Goodyear. L'existence du duopole est évoquée pour passer sous silence des chiffres clés tels que le chiffre d'affaires ou le budget publicitaire. L'activité en 1992 a été réduite d'environ 7 à 8%. Les causes avancées sont la sécheresse, mais aussi la contrebande. "L'invasion illégale de pneus usagés porte atteinte à l'industrie locale et aux conducteurs", affirme M. Hannat. En Europe, des normes d'usure des pneus sont en vigueur alors que localement aucune norme n'est établie. Des démarches administratives ont été entamées mais se sont avérées vaines.

Exportations en hausse

Générale Tire réagit à la contraction du marché local en augmentant son chiffre d'affaires à l'export. Près de 25% de ses ventes ont été réalisées, en 1992, sur les marchés extérieurs. Ce pourcentage était de 16% en 1991. Il était insignifiant en 1988.
L'entreprise a exporté, entre autres, vers l'Espagne, le Portugal, le Ghana, la Tunisie et la Libye. La politique de Général Tire dans le monde passe par une segmentation géographique du marché. Autrement dit, chaque filiale de Général Tire ne peut exporter que sur une zone délimitée.
Pour accompagner cette nouvelle stratégie, le Département marketing a été étoffé. Outre les clients traditionnels, la prospection des marchés extérieurs est réalisée par l'intermédiaire du CMPE, des sociétés d'import et d'export ou la soumission à des appels d'offres internationaux.
Face à la réduction des ventes, Général Tire tente aussi de diversifier sa production. Elle introduira prochainement des pneus série BMW, Mercedes et 4x4.

Laïla TRIKI

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc