×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

International

Forte amende pour Philip Morris

Par L'Economiste | Edition N°:1809 Le 12/07/2004 | Partager

. Le cigarettier paiera 1,25 milliard de dollars sur 12 ansLa Commission européenne a abandonné ses poursuites en contrebande contre Philip Morris, en contrepartie du paiement par le cigarettier américain d’une somme d’1,25 milliard de dollars (soit 1 milliard d’euros) sur douze ans. Les dix Etats membres qui avaient appuyé les démarches judiciaires de la Commission ont accepté de signer le compromis conclu début avril avec Philip Morris. Les sommes versées par Philip Morris, filiale du géant américain des cigarettes et de l’alimentaire Altria, seront destinées “à la lutte contre la contrebande et la contrefaçon”.    Aux termes de l’accord, Philip Morris doit “renforcer sa capacité de suivre et contrôler certains emballages et aider davantage l’Europe dans sa lutte contre le commerce illégal de cigarettes”. En pratique, le cigarettier américain indiquera donc sur certains emballages le marché de vente au détail auquel ses produits sont destinés. Il apposera aussi sur les cartouches de cigarettes des codes-barres lisibles par machine, ainsi que diverses autres procédures de suivi. Philip Morris a également accepté de “limiter ses ventes pour que celles-ci restent proportionnelles à la demande légitime du marché”. “L’accord intègre enfin dans un cadre contractuel global les politiques existantes de lutte contre le blanchiment d’argent de Philip Morris International”, a précisé la Commission, pour qui le compromis “devrait par conséquent servir de modèle à d’autres fabricants de cigarettes”. Le responsable de Philip Morris International, André Calantzopoulos, a salué “une avancée majeure dans la lutte contre la contrebande et la contrefaçon de cigarettes”. Ainsi, “plus d’un million, est la quantité de paquets de cigarettes contrefaites vendus chaque jour en Europe”. “Nombre de ces cigarettes copient nos marques, en particulier Marlboro. Nos consommateurs sont trahis: ils n’ont pas, ce pourquoi ils paient”, a-t-il déclaré. L’accord conclu met fin à un contentieux vieux de quatre ans avec le fabricant des cigarettes Marlboro devant les tribunaux américains. (AFP)

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc