×
  • L'Editorial
  • régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Le prix de L’Economiste pour la recherche en économie, gestion et droit
    Entreprise Internationale

    Fiat renouvelle ses modèles, BMW reste dans le haut de gamme

    Par L'Economiste | Edition N°:24 Le 09/04/1992 | Partager

    Les modèles actuels de Fiat ne sortiront plus de l'usine à partir de 1996. Le nombre des modèles passera de vingt six à trente cinq alors que les familles de voitures seront plus nombreuses et passeront de quinze à dix huit. A partir de 1992 et durant une période de 5 ans, Fiat investira 187 milliards de Francs à raison de 60% dans le produit. La durée de vie des modèles est de huit ans en Europe et quatre ans et demi au Japon. Fiat compte raccourcir ainsi cette durée de vie du modèle. Pour cela le constructeur italien compte modifier l'aspect extérieur des modèles et faire deux cycles à la mécanique et au chassis.
    Par ailleurs Fiat veut revoir ses méthodes de production. Pour cela elle a mis en place au sein du groupe vingt projets de compétitivité. Les projets concernent la conception des produits, la qualité, le design, la logistique, les fournisseurs, le réseau commercial, le soutien aux revendeurs et les rapports avec la clientèle. L'usine automatique de Melfi (Mezzogiorno) qui produira la nouvelle Uno et la Y11 (qui succèdera à la Y10) reflète cette nouvelle conception. Mais la rénovation entreprise par Fiat ne se limitera pas uniquement à l'auto mais concernera aussi Iveco (camion) qui modifiera complètement ses marques et ses usines.
    Le chiffre d'affaires de Fiat atteint 263 milliards de Francs dont 23,6% concernent les activités diversifiées et 76,4% les activités automobiles.

    BMW affiche un grand dynamisme

    La crise du marché automobile mondial ne semble pas toucher BMW. La firme bavaroise a terminé l'année 1991 avec un bénéfice net de 783 millions de Deutschmark. Le premier trimestre de cette année semble confirmer le prolongement de ces bons résultats. La production durant cette période a augmenté de plus de 27% pour les automobiles et de 12% pour les motos. Ainsi les usines de BMW ont produit près de 160.000 voitures depuis le début de l'année.
    D'autre part le chiffre d'affaires a augmenté de 24% se situant à 7,8 milliards de DM dont 4,2 milliards proviennent de l'étranger. La France et l'Italie sont les pays ayant enregistré la hausse d'immatriculation la plus importante avec respectivement +20% et +37%.
    L'unification allemande et la hausse conséquente de la demande semble expliquer en grande partie les bonnes performances enregistrées l'année dernière. Mais les fortes ventes de la série 3 en sont aussi à l'origine et représentent près de 70% des automobiles vendues par BMW soit 324.000 exemplaires. BMW a ainsi augmenté ses ventes de 24%, à 12,9 milliards de DM, pour 238.000 véhicules et 11.000 motos. Par contre en dehors de l'Allemagne, le nombre des ventes a reculé de plus de 3% à 314.600 exemplaires.
    Mais la firme Bavaroise espère augmenter ses ventes aux Etats Unis qui demeure son premier marché après l'Allemagne. Par ailleurs pour les prochains mois, BMW prévoit un ralentissement de son rythme de progression.
    Le géant Allemand compte poursuivre pour l'année 1992 son programme de réduction des coûts. Pour cela BMW révisera à la baisse son plan d'embauche de quelques 3.000 postes de travail.
    Le constructeur allemand a ouvert récemment une nouvelle usine d'outillage dans l'ex-RDA. Afin de mieux répondre aux besoins des marchés américains et asiatiques BMW compte implanter une nouvelle usine d'assemblage à l'étranger. Enfin la firme Allemande ne se lancera pas dans le segment des petites voitures ou du bas de gamme, comme en faisaient état certaines ru-meurs.

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc