×L'Editorialjustice régions Dossiers Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Affaires

Fès: Le CRT prépare son budget 2005

Par L'Economiste | Edition N°:1861 Le 24/09/2004 | Partager

. Entre 20 et 30 millions de dirhams pour la promotion. 2004 a été déclarée «année de Fès» par l’ONMTEt c’est parti pour un travail de fond entre le CRT de Fès (conseil régional du tourisme) et Abbas Azzouzi, le nouveau directeur général de l’OMNT (office national marocain du tourisme). Ce dernier était à Fès mercredi dernier pour des réunions avec les professionnels du secteur. L’occasion de leur présenter la nouvelle stratégie de l’Office. Une stratégie qui est axée sur la participation des CRT à la conception du budget et la promotion des produits touristiques.Selon Azzouzi, pour parachever la mise à niveau du secteur, il faut allouer des budgets spécifiques pour chaque région. En d’autres termes, l’Office veut régionaliser les budgets des Conseils régionaux du tourisme. Cette idée a été d’ailleurs vivement appréciée par les professionnels du tourisme à Fès. Pour eux, Fès a ses propres caractéristiques et sa propre clientèle. Pour la promouvoir, il lui faut un budget à part.En tout cas, l’enveloppe régionale globale de l’Office se situe entre 20 et 30 millions de DH. Au total, 8% de cette enveloppe seront consacrés au CRT de Fès. C’est ce qui portera son budget pour l’année 2005 aux alentours de 38 millions de DH. Un montant qui devra servir aux actions promotionnelles menées au profit de Fès. Notons que la ville spirituelle a bénéficié cette année de 34 millions de DH consacrés par l’ONMT à la promotion institutionnelle. L’année 2004 a été décrétée l’année de Fès et grâce à un travail de longue haleine mené par le ministère du Tourisme, le CRT et les autorités, le nombre de nuitées a considérablement augmenté. Pour l’année 2005, les allocations par région seront déterminées en fonction de quatre critères, à savoir: la capacité d’hébergement, le taux d’occupation des hôtels, la TPT (taxe de promotion touristique) et l’ajustement de la programmation. Ces allocations encourageront les régions à se démarquer.


Actions régionales

L’ONMT mènera des actions de plus en plus régionales en ciblant la promotion spécifique pour chaque région et ses spécificités, et non pas la promotion globale de l’ensemble du pays. Le slogan “Le Maroc est le plus beau pays du monde” disparaîtra à jamais. On entendra peut-être “Fès est le creuset universel de la culture”... En gros, l’ONMT dispose d’une nouvelle action orientée en même temps vers les clients et vers les produits.De notre correspondant, Youness SAAD ALAMI

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc