×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Economie Internationale

En bref

Par L'Economiste | Edition N°:33 Le 11/06/1992 | Partager

Les Etats-Unis et l'Allemagne pour l'élargissement du COCOM aux pays de l'Est

Les dix-Sept pays membres du Comité de Coordination pour le Contrôle Multilatéral des Exportations (COCOM) ont évoqué, pour la première fois, lors de leur réunion Lundi 1er Juin à Paris, la possibilité d'un élargissement du Comité aux Etats de la CEI et aux pays de l'Europe de l'Est. D'après le Washington Post du 31 Mai, les Etats-Unis et l'Allemagne militeraient activement pour leur adhésion tandis que la France s'y opposerait.

Baisse de l'inflation dans les pays industrialisés

D'après des données récemment publiées par le Fonds Monétaire International (FMI), le taux d'inflation des pays industrialisés a sensiblement diminué au 1er trimestre 1992. La hausse des prix à la consommation s'est en effet établie en moyenne à 3,1% dans ces économies, contre 5% lors de la même période de 1991. Le Canada enregistre la baisse la plus spectaculaire avec un taux de 1,6% l'an dernier, tandis que l'Allemagne est le seul à connaître une augmentation de 4,3% contre 2,7% en 1991.

Le FMI octroie un crédit stand-by à la Roumanie

Le Fonds Monétaire International (FMI) vient d'annoncer l'octroi d'un crédit stand-by de 314,04 millions de DTS à la Roumanie pour une période de dix mois, afin de l'aider dans la mise en oeuvre de son programme économique. Ce programme vise à arrêter le déclin de l'activité économique, à réduire le taux d'inflation et à accroître le niveau des réserves internationales, précise un communiqué du FMI.

Les investissements des entreprises japonaises en baisse en 1992-93

Les investissements des entreprises japonaises vont chuter e 1,4%, à 20.540 milliards de Yens pour l'année fiscale 1992 qui se terminera en Mars 1993, d'après un rapport gouvernemental.
Les investissements des entreprises manufacturières devraient baisser de 8,9% alors que ceux des entreprises non manufacturières devraient augmenter de 5,5%. Ces chiffres proviennent des résultats d'une enquête semestrielle auprès de 1.667 sociétés.
· De l'or pour régler les arriérés de salaires en Russie
Le gouvernement russe va piocher dans ses réserves d'or pour régler aux ouvriers leurs arriérés de salaires dans les secteurs les plus touchés par la pénurie de liquidités que connaît le pays. Le coût de cette mesure s'élèvera à environ 4 milliards de Roubles par mois.

Le Mexique rachète 7,17 milliards de Dollars de sa dette extérieure publique

Le gouvernement mexicain a effectué une opération de rachat de la dette extérieure publique du pays pour un montant de 7,17 milliards de Dollars; Ce qui ramène à 73,6 milliards, contre 80,75 milliards fin Mars, le montant de cette dette.
Le gouvernement se fixe comme objectif de ramener la dette extérieure à 29% du produit intérieur brut (PIB) à la fin de 1992 grâce à la poursuite de la politique de restructuration et de rachat partiel.

La France refuse de financer le déficit budgétaire par des majorations d'impôts

Le rapport sur l'évolution de l'économie nationale et des finances publiques présenté Mardi 2 Juin par MM. Sapin et Charasse au Parlement, précise que "contrairement à certains pays, le gouvernement a refusé de compenser les moins-values de recettes fiscales liées au ralentissement économique par des majorations d'impôts".
Le déficit d'exécution du budget a atteint 131,7 milliards de Francs l'année dernière, contre 80,7 milliards prévus dans la loi de finances initiale.
Le déficit qui représente 1,9% du produit intérieur brut (PIB), est exclusivement dû aux pertes de recettes fiscales, notamment celles de l'impôt sur les sociétés (23,5 milliards de moins-value) et de la TVA (37 milliards).

Prêt japonais au Brésil

Le Japon va accorder au Brésil un prêt à faible intérêt d'un montant de 750 millions de Dollars.
Il sera destiné au financement de trois programmes de protection de l'environnement.
Le gouvernement japonais a déclaré qu'il espérait que la Communauté Internationale serait "reconnaissante aux efforts de son pays dans le domaine de l'environnement à l'occasion du Sommet de la Terre, a annoncé l'Agence de Presse Jiji.

Les Japonais s'engagent à mettre fin à la guerre des puces qui les oppose aux USA

L'Association des Industriels de l'Electronique Japonais (EIAJ) s'est engagée à prendre des mesures d'urgence en faveur de l'utilisation des puces étrangères.
Les Japonais ont pris cet engagement après leur rencontre, à Tokyo avec les Américains de l'Association de l'Industrie des semi-conducteurs (SIA) qui avait réclamé l'octroi pour leur production de 20% du marché japonais des puces d'ici à la fin de l'année.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc