×
  • L'Editorial
  • régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

    Dossiers

    Emploi & Carrière
    Le CDVM met l’accent sur la conformité

    Par L'Economiste | Edition N°:2819 Le 14/07/2008 | Partager

    . 13 professionnels décrochent l’habilitation. Une future condition pour l’exercice?Le respect de la déontologie dans les métiers de la Bourse est, pour les professionnels, un défi au quotidien. Sur la place casablancaise, et depuis quelques années, les choses ont beaucoup changé. Les volumes en croissance continue, diversité des produits de placement, évolution de la réglementation et tant d’autres facteurs qui font apparaître des «zones de risques», et font place à des «dérapages». Pour garantir la conformité aux standards, l’Association professionnelle des sociétés de Bourse (ASPB) et le Conseil déontologique des valeurs mobilières (CDVM) ont mis en place un programme d’habilitation des praticiens. Lancée en 2006, «la formation a l’objectif de doter la profession d’une structure de certification des métiers de la Bourse», selon les explications de Dounia Taarji, directeur général du CDVM, lors de la cérémonie de remise des certificats à la dernière promotion, jeudi dernier à la Bourse de Casablanca. Le dynamisme que connaît le marché nécessite une véritable réflexion sur le facteur humain. L’ASPB et le CDVM ont, ainsi, instauré un dispositif de validation des acquis professionnels et d’accréditation des métiers de la Bourse. La cible de ces programmes n’est autre que les cadres des sociétés de Bourse. Le cycle 2007-2008 vient d’être clôturé (fin mai) en primant 13 candidats sur 19 admis au programme. Après les 5 candidats admis au premier cycle (2006-2007), la nouvelle promotion portera ainsi le nombre des cadres certifiés à 18 personnes. L’habilitation n’est pas encore une condition d’exercice, mais en tenant compte des orientations du CDVM et de la place elle le serait certainement dans un futur proche. La formation s’articule autour de deux thèmes: la réglementation, la déontologie et le contrôle interne pour le premier. Le perfectionnement professionnel le complète. Le premier vise l’approfondissement et la maîtrise de la réglementation et des lois des marchés. Le deuxième thème porte sur l’amélioration des services offerts par les candidats dans le cadre de leur travail et met l’accent sur des questions liées aux fonctions spécifiques de l’employé. «Le cycle de la formation est un tronc commun pour tous les métiers de la Bourse», a affirmé Youssef Benkirane, président de l’ASPB. Le programme d’habilitation est dirigé par un comité de pilotage, qui se charge de la validation, l’orientation, et propose des suggestions sur les formations à mettre en œuvre. La certification, quant à elle, est statuée par un «jury». Il évalue les travaux des candidats, apprécie leur capacité d’analyse et à exercer les métiers de la Bourse. Une fois obtenu, le certificat sera valide pour une période de cinq ans renouvelable. Le candidat n’ayant pas exercé pendant une période de deux ans consécutifs perdra son «sésame» et sera dans l’obligation de repasser les examens d’aptitude professionnelle.


    Externalisation

    La réussite du programme d’habilitation des métiers de la Bourse n’a pas empêché le président du directoire de la Bourse de Casablanca et la directrice générale du CDVM d’annoncer leurs intentions de confier ces programmes de formation à des organismes externes. Fath-Allah Berrada a annoncé que la Bourse est en train de réfléchir sérieusement sur cette question. «La formation ne fait pas partie de notre rôle, ni de celui du CDVM», a-t-il martelé tout en gardant le sourire.Aziz El YAAKOUBI

    • SUIVEZ-NOUS:

    1. CONTACT

      +212 522 95 36 00
      [email protected]
      [email protected]
      [email protected]
      [email protected]
      [email protected]

      70, Bd Al Massira Khadra
      Casablanca, Maroc

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc