×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Affaires

El Jadida: Deux enfants meurent de méningite

Par L'Economiste | Edition N°:2199 Le 24/01/2006 | Partager

. Des campagnes de vaccination lancées DES cas de méningite méningocoque se sont déclarés à Ouled Ghanem, Azemmour et dans un douar limitrophe de la zone industrielle d’El Jadida. La veille de l’Aïd-Al-Adha (11 janvier), un enfant de 10 ans est décédé, emporté par cette maladie au douar Al Khairat relevant de Ouled Ghanem. La localité est distante d’une soixantaine de km au sud d’El Jadida en allant vers Oualidia. “Heureusement que c’était une période de vacances scolaires”, souligne une source proche du dossier. Cependant, les services assurant la surveillance épidémiologique se sont déplacés sur les lieux pour une campagne de vaccination et de chimioprophylaxie aux profits de tous ses proches. Ses camarades de classe ont aussi été vaccinés. La méningite a ensuite fait son apparition à Azemmour. Une fille de 12 ans vivant dans des conditions très précaires a été heureusement sauvée. La maladie s’est par la suite déclarée auprès d’une fillette de 15 mois habitant dans un douar limitrophe de la zone industrielle. Une autre campagne de vaccination est lancée pour prévenir la propagation. “L’insalubrité des lieux est pour beaucoup dans la déclaration de la maladie”, est-il précisé. Jeudi dernier, un bébé de 3 mois issu du Douar Lafrachate, près de Ouled Ghanem a été hospitalité. Il est décédé car il était dans une phase avancée d’incubation de la maladie. Selon des sources médicales, ces cas sont sporadiques et ne constitueraient en aucun cas une épidémie. Chaque année et durant la même période, des décès se déclarent dans différentes régions du Royaume. Des parents ont malheureusement recours aux guérisseurs traditionnels. Il est souvent trop tard quand ils se décident à s’adresser aux structures hospitalières. Les symptômes de la méningite sont la fièvre, la raideur de la nuque et des vomissements.M.R

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc