×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Economie

Dix morts par jour sur les routes!

Par L'Economiste | Edition N°:1563 Le 17/07/2003 | Partager

. La route a tué 3.761 personnes en 2002. La vétusté du parc automobile a une grande part de responsabilité dans les accidents Le bilan de l'insécurité routière s'alourdit, d'année en année. Alors que les politiques s'acharnent contre ce bien triste record, les chiffres, eux, continuent d'aller crescendo. Réussira-t-on à stopper l'hémorragie? Rien n'est moins évident. Les statistiques de la direction des Routes et de la Circulation routière du ministère de l'Equipement pour l'année 2002 sont accablantes. Le nombre de tués et de blessés se compte par milliers. Ce ne sont pas moins de 52.137 accidents corporels qui se sont produits sur l'ensemble du territoire (en hausse de 3,8% par rapport à l'année précédente) causant 85.126 victimes. Parmi elles, figurent 14.922 blessés graves (+2,8%), et 66.443 blessés légers. Les 3.761 autres personnes ont péri au cours de l'accident. Là aussi, les chiffres ont augmenté de 3,2%. Selon les données, la plupart des accidents ont été constatés en agglomération. Plus de 38.000 accidents représentant plus de 72,9% du bilan dressé par l'Equipement. Ces accidents ont entraîné la mort de 1.248 personnes, enregistrant ainsi une augmentation de 9,9% par rapport à 2001. Mais c'est surtout en rase campagne que la progression est préoccupante. En effet, au cours de l'année 2002, le nombre d'accidents a atteint la barre de 14.127 en croissance de 2,4%. Résultat, le nombre de morts causés par ces accidents meurtriers a également connu une légère hausse de 0,2%.Dans ce bilan désastreux, le nombre de véhicules (hors trains et taxis) impliqués en 2002 dans les accidents de la circulation s'est élevé à 9.208. La vétusté des véhicules est un des éléments responsables des accidents car ne répondant plus depuis longtemps aux normes de sécurité. D'ailleurs, les chiffres à ce propos sont parlants. Selon les données, les vieilles carcasses ont la dent dure. Plus de 48% des véhicules dépassent les 10 ans et 28,7% ont 15 ans et plus. Le mois le plus meurtrier est celui qui connaît la plus grande affluence. En août, les dégâts sont plus importants en raison des vacanciers et des arrivées des MRE. Il est suivi de juillet et de septembre. Quant à la tranche horaire la plus «accidentogène«, elle se situe entre 18 et 19 heures. Qui est responsable? C'est un peu la faute de tout le monde. Du piéton qui ne respecte pas les bandes passantes, de l'automobiliste «incivique« qui outrepasse le code de la route, du motocycliste qui n'arrête pas de se faufiler au péril de sa vie, du chauffeur de bus ou de taxi inconscients, du laxisme des autorités… Les causes mécaniques telles que l'insuffisance ou l'absence d'éclairage, l'usure et sous-gonflage des pneus ne sont pas à négliger non plus. Un mélange détonnant, qui ajouté au man-que d'entretien des routes, et au sentiment d'impunité général, a fait en 2002 encore plus de morts sur les routes.


Quelques mesures

Les projets sont en cours pour freiner ce phénomène meurtrier. Par exemple, le port de la ceinture de sécurité en voiture qui doit prochainement devenir obligatoire dans les périmètres urbains. La nouvelle mesure touche les conducteurs et les passagers des places avant et arrière des véhicules automobiles. Par ailleurs, le ministère de l'Equipement et du Transport planche sur l'automatisation du permis de conduire qui permettra de mieux vérifier le niveau de l'examiné. D'autre part, le projet du permis à puce qui traîne depuis longtemps vient d'être remis au goût du jour.Radia LAHLOU

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]omiste.com
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc