×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Economie

Des idées pour le tourisme
L’aéroport Ménara veut faire peau neuve

Par L'Economiste | Edition N°:1848 Le 07/09/2004 | Partager

. L’ONDA ambitionne de porter sa capacité à 30 avions par jour L’aéroport de Marrakech est fin prêt. Finalement, la réfection des pistes aura pris moins de 2 semaines en causant quelques désagréments certes, mais plutôt prévisibles. Le directeur de l’Office national des aéroports (ONDA), Benallou n’en est pas peu fier. Fier aussi d’annoncer que tout un plan de développement pour l’aéroport de Marrakech est en marche, allant jusqu’à 2030, pour répondre aux exigences de la ville touristique. Il promet un réaménagement total avec chiffres à l’appui. D’abord, porter la capacité d’accueil à 30 avions par jour avec plusieurs extensions. Déjà, grâce à cette première réfection des pistes, un premier pas a été entrepris. Celui de l’aménagement d’une aérogare consacré à la nouvelle compagnie low cost, Atlas Blue. A sa disposition aujourd’hui, une aérogare modeste, mais répondant aux exigences de la nouvelle compagnie qui démarre avec 6 avions dès le 31 octobre prochain. “Rien n’empêche dans une perspective de développement touristique, de prévoir d’autres aérogares et aux mêmes coûts pour des vols domestiques. Cela réduira les frais aéroportuaires et certainement le prix du billet d’avion», estime Benallou.Côté passagers, l’aéroport de Marrakech, millionnaire il y a quatre ans déjà, connaît une augmentation annuelle de trafic de 8% depuis, avec une petite régression en 2001. Pour 2004, selon le directeur de l’aéroport Ménara, Mohamed Oudghiri, il a réalisé son million en août. Il est en passe de boucler l’année avec 1,5 million au minimum. Pour l’an prochain, les prévisions sont estimées, au pire à 1,8 million de passagers. L’objectif est de porter la capacité à 8 millions de passagers et doubler les 20 mouvements d’avions par heure enregistrés actuellement. Pour cela, il s’agit pour cet aéroport devenu deuxième hub national, d’entreprendre plusieurs travaux d’extension et également augmenter sa capacité de stationnement pour accueillir tous ces passagers en perspective. L’ONDA a chiffré ces travaux à près de 50 millions de DH. Cependant, l’investissement assez important n’est pas la grande contrainte. Pour ce programme, en effet, l’aéroport aura besoin d’un plus grand espace. Or, actuellement, ses 534 hectares sont partagés entre l’aéroport civil et le terrain d’exercice pour l’aviation militaire. «Deux options se présentent alors pour la réalisation de ces projets. Soit il s’agit de déplacer le champ d’entraînement d’aviation militaire. La deuxième solution est de déloger l’aéroport Ménara de son emplacement actuel et aller à 30 kilomètres de la ville, en reconstruisant toutes les infrastructures».A noter que l’actuelle aérogare Ménara est à 15 minutes au plus des quartiers les plus éloignés de Marrakech. Un atout considérable dans une ville touristique où le séjour moyen est de très courte durée (3 nuitées au maximum).


Les 11 nuits noires

Quelque 110 personnes (agents de maintenance, ouvriers…) ont participé pendant 11 nuits à la réfection de l’aéroport de Marrakech pour une enveloppe budgétaire de 20 millions de DH. C’est un grand effort qu’a fourni l’Office des aéroports en faisant appel et au plus fort prix, à plusieurs prestataires de services. Au passage, il a dû modifier quelques mouvements d’avions et certains ont été supprimés durant cette période. L’Office s’est toutefois fait un point d’honneur de garder les lieux ouverts les dimanche et jeudi, jours de grande affluence. B. B.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc