×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Economie

Conjoncture
Indices de ralentissement

Par L'Economiste | Edition N°:2893 Le 31/10/2008 | Partager

. La croissance descend à 6,5% pour le second trimestre . Crédit immobilier, tourisme et textile présentent des signes d’essoufflementENVIRONNEMENT international peu porteur, crise financière, déficits et… le ralentissement s’installe! C’est ce qui ressort de la note de conjoncture du HCP pour le 2e trimestre 2008. Après un rebond au premier trimestre qui l’avait portée à 7%, la croissance économique a accusé un fléchissement, pour se situer à 6,5%. Selon la note, c’est la conjugaison des effets de conjoncture nationale et internationale qui explique ces niveaux.A l’origine, un secteur textile qui a tiré la croissance vers le bas. En témoigne le repli des exportations des produits de la confection. «Le secteur touristique a lui aussi subi des contrecoups». Au cours des 7 premiers mois de l’année, les nuitées touristiques globales, toutes catégories confondues, ont baissé de 2,9% par rapport à la même période de l’année passée. Seul le tourisme intérieur a compensé la baisse des nuitées des non-résidents. Des signes d’essoufflement ont été observés au niveau des crédits immobiliers, des ventes de ciment et des minerais de carrière, alors même que «l’indicateur synthétique de conjoncture du BTP indique un climat d’affaires globalement favorable». L’on table même sur une hausse de 11,2% de la valeur ajoutée du secteur pour le 3e trimestre 2008! Les secteurs, fort heureusement, ne sont pas tous dans la déprime.«L’activité agricole a ainsi été globalement mieux orientée que la campagne précédente (+ 11,2% au 2e trimestre)». Le secteur industriel a également évolué à un rythme tendanciel de moyen terme (+4,3%), tiré principalement par l’agroalimentaire, la parachimie et les biens d’équipement de l’automobile. Les anticipations des chefs d’entreprises industrielles augurent même une légère amélioration pour le 3e trimestre 2008. Une progression de 4,7% de la valeur ajoutée reste attendue et devra s’opérer sous l’effet d’une demande locale vigoureuse, notamment pour les biens alimentaires.


Balance commerciale: Les phosphates limitent la casse

SELON les statistiques de Bank Al-Maghrib, le déficit commercial s’est considérablement creusé. Au terme des 8 premiers mois 2008, il a atteint 104,5 milliards de DH, s’aggravant de 24,1% par rapport à la même période de l’année précédente. Hors phosphates et dérivés, il atteint plus de 141,9 milliards de DH! Les importations se sont élevées à 212 milliards de DH, progressant de 27,9%. Quant aux exportations, évaluées à 107,5 milliards de DH, elles ont marqué une hausse de 31,8%. Les transferts MRE ont totalisé, pour leur part, 37,7 milliards de DH, soit une augmentation de 0,9%. Investissements et prêts privés étrangers ont procuré 22 milliards de DH de recettes. Le marché du travail n’est pas demeuré en reste. Les chiffres de l’emploi, pour le 2e trimestre, ont révélé une légère amélioration par rapport à la même période de l’année dernière. Le taux de chômage national s’est établi à 9,1% contre 9,4% un an auparavant. Malgré un regain des charges de compensation, les ressources du Trésor ont dégagé un excédent budgétaire de 7,2 milliards de DH. En glissement annuel, l’inflation s’est accrue de 3,9% contre 4,8 pour le mois d’août. Un ralentissement attribué essentiellement à «la stagnation des taux d’accroissement au niveau de certains services, en particulier l’habitation et l’équipement ménager».Mohamed MOUNADI

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc