×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Economie

    Congrès international des PME
    La Commission européenne choisit Fès

    Par L'Economiste | Edition N°:2877 Le 09/10/2008 | Partager

    . L’événement est prévu en juin prochain . Objectif: créer des partenariats avec les entreprises de l’UE. Plus de 450 participants attendusC’est officiel. Fès vient de remporter le vote pour l’organisation, en juin prochain, de la 18e édition du congrès international de l’EBN (Européen Business Network) (1). Ce réseau de la Commission européenne, chargé d’appuyer l’innovation et l’entrepreneuriat, a choisi la capitale spirituelle pour sa prochaine assemblée lors d’un congrès tenu dernièrement à Budapest (Hongrie). Représentée par les responsables du Centre régional d’investissement (CRI), Fès a participé avec une communication sur l’expérience marocaine en matière des TI sur le thème: «Le plan de développement régional de l’industrie, moteur de croissance des TI et de l’offshoring à Fès». «Cette manifestation a été l’occasion de défendre la candidature de la ville de Fès qui a été déposée 4 mois auparavant, conformément au cahier des charges établi par la présidence du réseau et ce, pour abriter le prochain congrès de l’EBN», indique Fouad Ouzzine, directeur du CRI. Et d’ajouter que 4 pays étaient en lice pour l’organisation dudit congrès, à savoir l’Espagne, l’Italie, la Finlande et le Maroc. Après la présentation des atouts et potentialités des villes en compétition, les pays membres sont passés au vote. Ce dernier a permis à la ville de Fès de remporter l’organisation du prochain congrès de l’EBN avec 53% des voix. «C’est un message fort de sympathie, de crédibilité et de confiance dont jouit le Maroc», souligne Ouzzine.L’événement regroupera plus de 450 personnes de nationalité européenne. Y figurent des membres de la Commission européenne, de l’EBN, des partenaires internationaux dans le domaine économique de soutien à l’entrepreneuriat et l’innovation, des bailleurs de fonds, des chefs d’entreprises et des hommes d’affaires.L’objectif consiste, d’une part, à organiser pour la première fois le congrès sur le continent africain et, d’autre part, à discuter du rôle joué par l’Europe aujourd’hui en tant qu’acteur global, et comme accélérateur dans le processus de l’innovation, le développement de la création des entreprises et la promotion des PME/PMI. Il serait également question de débattre des opportunités concrètes pour mettre en application l’acte de l’Union pour la Méditerranée (UPM) dans son volet économique. Pour les entreprises, le but serait de tisser des partenariats et joint-ventures avec celles de l’Europe pour une meilleure synergie.Notons par ailleurs que le CRI de Fès-Boulemane appartient au réseau EBN depuis 2007. Il est le premier au Maroc, en Afrique et dans le monde arabe à être labellisé par la Commission européenne. Cette labellisation revêt une grande signification dans le cadre des relations multidimensionnelles entre le Maroc et l’UE. Cette distinction s’inscrit dans la stratégie globale d’arrimage du Maroc à l’UE et de la concrétisation, dans les meilleurs délais, de la demande marocaine relative au statut avancé. A signaler aussi que le label EBN a permis au CRI d’intégrer un réseau universellement reconnu et de bénéficier de son expertise en matière de développement de l’innovation et de l’entrepreneuriat, d’évaluation et de sélection des projets. En pratique, ce label constitue un excellent outil d’image et d’émulation en faveur de la recherche et de l’innovation au service de l’économie nationale. Il donne ainsi le droit à son détenteur d’utiliser et d’afficher le label EC BIC-CEEI qui lui offre une valeur ajoutée importante en matière de reconnaissance des services offerts. De plus, il lui ouvre la voie vers des partenariats d’intérêt commun avec les autres membres du réseau EBN. -----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------(1) Créé en 1984 par la Commission européenne, le réseau européen des «Business and Innovation Centers» (EBN) basé à Bruxelles est un organisme chargé d’appuyer le développement des PME, et qui certifie la qualité des services des centres d’affaires et d’innovation. Basé à Bruxelles, EBN compte actuellement 170 CEEI (Centre européen d’entreprise et d’Innovation) répartis dans plus de 30 pays. Les CEEI ont pour fonction de stimuler l’innovation sur leur territoire d’intervention (généralement une province ou une région), par la sensibilisation des acteurs tels que: écoles supérieures, universités, laboratoires, investisseurs, entreprises existantes souhaitant se développer et surtout créateurs d’entreprises potentiels ou avérés, comme ceux que nous rencontrons quotidiennement au CRI.


    Promotion

    L’organisation de ce congrès sera l’occasion de faire de Fès une destination des institutions étatiques, supra-étatiques et hommes d’affaires européens. La ville abritera l’assemblée générale de l’EBN et la rencontre des opérateurs économiques et bailleurs de fonds européens en vue de discuter, autour d’un thème choisi, les axes de développement et de promotion des PME/PMI. C’est aussi une opportunité pour échanger les expériences, les informations et les meilleures pratiques en matière d’innovation, de R&D et d’entrepreneuriat. Un site web dédié à l’évènement sera créé par l’EBN et porté à la connaissance des chefs d’entreprise, des membres et ses partenaires de la Commission européenne durant toute l’année 2009. Youness SAAD ALAMI

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc