×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Entreprises

Concours NTI
Le Maroc soutient ses génies-développeurs

Par L'Economiste | Edition N°:3501 Le 05/04/2011 | Partager
Près de 3.500 participants de 19 pays à Code-Initiative
Trois Marocains sur le podium

De la matière grise… le Maroc n’en manque pas. En effet, plus de 2.900 Marocains ont répondu présent au concours de programmation Code-Initiative, sur un total de près de 3.500 (19 pays). Un record de participation. C’est dire que le Maroc est en train de se positionner comme l’un des pays leaders de l’Afrique du Nord et du Moyen-Orient (MENA) en matière de NTI. A l’initiative de l’Association marocaine de promotion de l’ingénierie informatique (Ampii), l’Institut national des postes et télécommunications a abrité la 1re édition de Code-Initiative. En effet, l’institut a accueilli, samedi dernier, les phases finales de Code-Initiative (200 finalistes).
Concrètement, le concours est dédié aux amateurs et professionnels de la programmation et du développement informatique. Principe: résoudre le maximum de problématiques algorithmiques en un minimum de temps tout en utilisant les langages informatiques (Java, C, PHP…). La compétition a enregistré la participation de 52% de professionnels et 48% d’étudiants.
En sachant que parmi tous les participants, aucun n’arrive généralement à résoudre tous les problèmes. Cette contrainte de temps ne sert que pour départager les équipes à égalité. «Sur les traces des grands concours internationaux, ce rendez-vous est appelé à se dérouler annuellement et rassembler autant que possible de candidats», annonce Naoufal Chama, président de l’Ampii. Le concours a nécessité 10 mois de travail.
Au final, les 3 premiers prix ont été attribués au Maroc. Il s’agit donc de chèques de 100.000, 10.000 et 5.000 DH. Outre la rémunération pécuniaire, le but est de permettre aux candidats d’exprimer leur esprit d’analyse et leur maîtrise des langages. De plus, «cette manifestation permettra de promouvoir l’esprit de compétition en matière de TI et de préparer les futurs champions», confie le président.
Code-Initiative souhaite se positionner au même niveau que les meilleurs concours américains et européens. Il est déjà le concours le plus important au niveau de l’Afrique et du monde arabe.
Plusieurs acteurs ont apporté leur soutien à cette initiative, à savoir l’Agence nationale de réglementation des télécommunications (ANRT) et l’Ompic, ainsi que plusieurs acteurs privés comme Digimind, Sagem, Atos Orgin, UbIsoft, Octo technology, Caciopee, Amaljob, bayt.com…


AMPII


L’association marocaine pour la promotion de l’ingénierie informatique a été créée en janvier 2011. Elle a pour vocation d’accompagner les développeurs informatiques afin de représenter le Maroc dans les concours internationaux, notamment à l’ACM. Une référence dans les concours de développement informatique. L’édition 2011 se déroulera entre septembre et novembre prochains.


M. Az

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc