×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

International

Chine : Regroupement de deux aciéristes

Par L'Economiste | Edition N°:2332 Le 02/08/2006 | Partager

. L'un d’eux est visé par ArcelorDeux aciéristes de l’est de la Chine, dont l’un visé par Arcelor, ont confirmé mardi 1er août leur projet de regroupement, évoqué ces dernières semaines par la presse spécialisée. Jinan Iron and Steel et Laiwu Steel ont indiqué, dans des communiqués séparés à la Bourse de Shanghai, que les autorités de la province du Shandong «envisageaient de les aspirer pour fonder la Compagnie de l’acier du Shandong», au sein de laquelle chaque société garderait son statut juridique. Or le géant de l’acier européen Arcelor veut racheter 38,41% du capital de Laiwu, selon un accord annoncé en février avec l’aval des autorités du Shandong et qui devait recevoir le feu vert du gouvernement chinois dans les «trois à six mois». Aucun responsable d’Arcelor Chine n’a pu être joint mardi pour tenter de déterminer si le rapprochement entre Jinan Iron and Steel, qui se classe dans les 10 premiers producteurs du pays, et Laiwu Steel, un aciériste de taille moyenne, aurait des conséquences sur l’entrée d’Arcelor au capital de Laiwu, et son implantation sur le premier marché mondial de l’acier. Les autorités chinoises encouragent les regroupements et la modernisation d’un secteur très fragmenté, comportant des centaines d’entreprises, alors que les 10 premières entreprises du pays fournissent plus du tiers de l’acier. L’an dernier, Wuhan Steel avait pris le contrôle d’Echeng, tandis qu’Anshan, 2e producteur du pays, annonçait un projet de fusion avec Benxi, pour former une entité dont la production pourrait dépasser les 20 millions de tonnes. La Chine a produit quelque 350 millions de tonnes d’acier en 2005 mais les sidérurgistes ont vu leurs bénéfices chuter. Synthèse L’Economiste

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc