×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Affaires

Ce que va coûter l’aménagement du Parc Oued Fès

Par L'Economiste | Edition N°:2357 Le 08/09/2006 | Partager

. Lancement des travaux très prochainement . Habitations, bibliothèque, espaces verts… au programme L’AMÉNAGEMENT du Parc Oued Fès démarrera incessamment. C’est ce qu’indique, en effet, Hamid Chabat, maire de Fès. Situé à proximité de la nouvelle zone touristique Oued Fès, ce site va faire l’objet d’un réaménagement colossal. Confié au holding Al Omrane, l’aménagement de ce terrain communal, d’une superficie de 18 hectares, est le fruit d’une convention de partenariat entre les élus, les autorités locales, le ministère de l’Habitat et de l’Urbanisme et le ministère de l’Intérieur. Le coût des travaux, estimé à 83,22 millions de DH, sera pris en charge par Al Omrane qui se chargera également de la commercialisation des lots de terrain une fois équipés en réseaux d’assainissement, eau potable, électricité, téléphone et voiries. Selon l’étude technico Financière de l’opération Parc Oued Fès, les frais d’éclatement du foncier sont estimés à 2,49 millions de DH. Les travaux d’assainissement et voirie nécessiteront, pour leur part, plus de 32 millions de DH. Pour l’adduction d’eau potable, l’électrification et l’installation du réseau téléphonique, l’aménageur prévoit une somme de 23,4 millions de DH. Reste la viabilisation des espaces verts à laquelle sont consacrés 3,6 millions de DH. Sur le plan architectural, l’aménagement prévoit des constructions sur un espace de 8,82 ha comprenant des immeubles R+2 à R+4 et une bibliothèque «islamique» sur une superficie totale de 15.000 m2. C’est, selon les promoteurs, la plus grande bibliothèque en Afrique. Sa construction sera prise en charge par la commune. Un centre d’affaires, des commerces et des parkings sont également prévus. Mais pour commencer, un espace vert d’une superficie de 9 ha sera aménagé avec l’aide de paysagistes professionnels. «C’est le deuxième projet, après celui du «Champ de courses», qui est caractérisé par un aspect écologique très spécial, avec presque la moitié de la superficie destinée aux espaces verts et aux équipements publics», explique Chabat. La première phase du projet est planifiée sur une superficie de plus de 8 ha. Elle consiste en l’aménagement de 114 lots de terrains devant accueillir des immeubles R+2, R+3 et R+4. L’attribution des lots se fera en prenant en considération la qualité architecturale du projet définie dans un cahier des charges approuvé par Al Omrane et la ville. Pour ce qui est de la charge foncière, elle ne dépassera pas (d’après le montage financier du projet) 3.000 DH/m2 (pour les R+4 et R+3). Les lots R+2 seront commercialisés à 2.500 DH/m2. Au total, la commercialisation des lots devrait drainer 166.187.500 DH. De ce montant, près de 80 millions de DH alimenteront les caisses de la commune. Enfin, le chantier nécessitera pas moins de 24 mois de travaux intenses.De notre correspondant,Younèss SÂAD ALAMI

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]ste.com

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc