×L'Editorialjustice régions Dossiers Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Affaires

Pourquoi Colorado veut aller en Bourse

Par L'Economiste | Edition N°:2357 Le 08/09/2006 | Partager

. Objectif : Institutionnaliser le capital, et améliorer la notoriété . La société souhaite finaliser le processus d’ici à la fin de l’annéeLE fabricant de peinture Colorado finalise son projet d’introduction en Bourse. Il espère obtenir l’autorisation du CDVM d’ici à la fin de l’année. Cependant, rien ne filtre pour l’heure par rapport à la taille et aux conditions de l’opération qui demeure encore à l’étude. Le projet d’introduction en Bourse n’intervient pas pour financer les investissements de l’entreprise. «Nous souhaitons intégrer la Bourse pour institutionnaliser notre tour de table et bénéficier de l’image et de la notoriété des sociétés coté. Nous sommes prêts à appliquer les règles de transparence exigées par le marché», explique d’emblée Farid Berryer, PDG de la société.Colorado a d’ailleurs bouclé la majeure partie de son programme d’investissement doté de 80 millions de DH. Ces fonds ont servi à construire deux usines dédiées respectivement à la peinture à l’essence et à l’eau. A en croire le management de l’entreprise, les deux unités sont les seules au Maroc à être équipées de la technologie du dosage électronique. Un procédé qui connecte le circuit de fabrication avec les stocks de matières premières permettant d’acheminer automatiquement les doses nécessaires à la fabrication des différents produits. «Cette technique permet d’annuler l’intervention humaine durant le processus de fabrication, sauf pour programmations des doses et des produits à fabriquer», souligne M. Berrada. L’outil de fabrication permet une capacité de production de 60.000 tonnes par an. Grâce à ces innovations, Colorado est désormais l’une des références du marché de la peinture au Maroc, bien qu’elle était un acteur mineur avant 1990. L’entreprise profite pleinement du boom immobilier qui dure depuis plus d’une dizaine d’années. Rien qu’en 2005, elle a réalisé un chiffre d’affaires de 315 millions de DH, en hausse de 17% par rapport à l’année précédente. L’objectif de croissance de l’année 2006 (+20%) a été atteint au terme du mois d’août. «Nous souhaitons consolider ces acquis par le biais de la Bourse», note le PDG.Colorado n’est pas la seule à œuvrer à finaliser son projet d’introduction à la cote. D’autres PME sont à pied d’œuvre pour faire de même. Des sociétés de conseil financier sont d’ailleurs engagées dans plusieurs dossiers, dont la finalisation est prévue avant la fin de l’année. N.Sq

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc