×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

International

British Airways poursuit sa cure d'amaigrissement

Par L'Economiste | Edition N°:1695 Le 30/01/2004 | Partager

. 4.000 emplois seraient concernés par le nouveau plan socialLa compagnie aérienne britannique British Airways poursuit sa cure radicale d'amaigrissement entamée il y a deux ans avec l'annonce mercredi d'une réduction supplémentaire de ses coûts de personnel de 300 millions de livres (435 millions d'euros) sur les deux prochaines années.Pour BA, ce plan est une nouvelle étape dans sa restructuration entamée en février 2002 après une série de turbulences sans précédent dans l'histoire du transport aérien due aux suites des attentats du 11 septembre et au ralentissement de l'activité économique mondiale. BA va réduire les effectifs de son siège administratif ainsi que les activités de logistique et d'entretien, a annoncé la compagnie dans un communiqué.«Le programme prévoit la réduction de 30% des coûts salariaux pour les fonctions administratives et de 15% pour les fonctions opérationnelles», a-t-elle indiqué.Selon les syndicats, ce programme pourrait se traduire par la suppression de 4.000 emplois, un chiffre que le directeur général de British Airways, Rod Eddington, a refusé de confirmer.«Nous ne nous sommes pas fixés un nombre précis de suppressions d'emploi parce que nous nous sommes engagés à consulter nos employés et nos syndicats sur la meilleure façon d'y parvenir», a-t-il déclaré à la presse. «Je ne sais pas d'où vient ce chiffre» de 4.000 emplois supprimés, a-t-il assuré.Le plan de BA ne va pas se traduire par la suppression de liaisons ou la réduction de la fréquence de certains vols: «Le programme actuel de vols reste inchangé», a précisé la compagnie. «Les deux dernières années, il s'agissait de survivre. Maintenant, nous voulons être en position de prospérer», a indiqué Rod Eddington.(AFP)

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc