×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

International

Brèves internationales

Par L'Economiste | Edition N°:2431 Le 27/12/2006 | Partager

. Annulation en partie de l’arrêt contre Messier et VivendiLa Cour de cassation a en partie annulé l’arrêt de la Cour d’appel de Paris qui avait réduit en 2005 les amendes infligées à Jean-Marie Messier et Vivendi pour communication trompeuse aux marchés. Jean-Marie Messier et le groupe Vivendi Universal (VU) avaient été condamnés en décembre 2004 par l’Autorité des marchés financiers (AMF) à payer une amende d’un million d’euros chacun, notamment pour avoir mal informé les marchés et les actionnaires entre 2000 et 2002. La Cour de cassation renvoie «sur ce point» les parties «devant la Cour d’appel de Paris», qui devra à nouveau se prononcer.. Gazprom accuse Minsk Le géant gazier russe Gazprom a accusé le 26 décembre Minsk, qui refuse d’accepter une hausse du prix du gaz réclamée par Moscou, d’avoir une position «irresponsable» qui met en danger l’approvisionnement en énergie du Belarus, a déclaré son porte-parole, Sergueï Kouprianov. «Après de longs mois de négociations pour passer aux principes de marché, la partie bélarusse a déclaré lundi dernier qu’elle voulait le prix de la région (russe) de Smolensk», a indiqué Sergueï Kouprianov. Gazprom souhaite augmenter le prix du gaz à Minsk, qui paie actuellement 46,68 dollars les 1.000 mètres cubes, à environ 200 dollars. La condition de Minsk est «inacceptable pour Gazprom», a ajouté le porte-parole. Kouprianov a une nouvelle fois répété que Gazprom était prêt à accepter le paiement partiel du gaz en actions de la compagnie nationale gazière bélarusse Beltransgaz. . Le pétrolier Rosneft prévoit une hausse de production Le numéro 2 du pétrole russe Rosneft prévoit une hausse de 12% de sa production de pétrole et de condensat de gaz en 2007, à 90 millions de tonnes, selon un communiqué diffusé le 25 décembre. «Le volume de pétrole et de condensat de gaz produit en 2007 doit s’établir à 90 millions de tonnes contre 80,6 millions en 2006», indique Rosneft.En 2005, le géant russe avait produit 74,6 millions de tonnes de pétrole et de condensat de gaz. Le groupe a annoncé début décembre vouloir investir 20 milliards de dollars sur cinq ans dans son développement pour rivaliser avec les géants mondiaux du pétrole et renforcer son influence sur le marché européen. La compagnie pétrolière, détenue à 84% par l’Etat russe après une introduction en Bourse à Londres et Moscou en juillet 2006, veut égaler Exxon Mobil et BP d’ici 2010. . Algérie: Bouteflika signe la loi de Finances 2007Le président algérien Abdelaziz Bouteflika a signé, le 26 décembre, la loi de Finances 2007, prévoyant la poursuite du financement d’un plan de soutien à la croissance (2005-2009) et la réduction de la fiscalité pour favoriser la croissance et la création d’emplois. Ainsi, des avantages fiscaux sont introduits en matière d’IRG et d’impôt sur les bénéfices au profit des entreprises créatrices d’emploi. Des bonifications des taux d’intérêts au profit de projets de réalisation d’infrastructures publiques (métro d’Alger, autoroute est-ouest). La loi réduit les taxes sur les ouvrages d’or, d’argent et de platine, ainsi que le taux de la TVA sur l’huile  d’olive et institue un impôt forfaitaire unique pour les petits contribuables. En outre, des mesures douanières favoriseront la lutte contre la contrebande et l’importation de pièces de rechange, selon cette loi.. Turquie: Budget serré pour 2007Le Parlement turc a adopté le projet de budget 2007, un texte qui prévoit une discipline financière stricte pour renforcer la stabilité économique acquise avec le soutien du FMI. Le budget du gouvernement, mené par le Parti de la justice et du développement, voté à 306 voix pour et 148 contre après une dizaine de jours d’examens particulièrement houleux à l’Assemblée nationale, prévoit des dépenses de l’ordre de 204,9 milliards de livres turques (111,5 milliards d’euros), représentant une augmentation de 16,9% par rapport à 2006. Les recettes sont estimées à 188 milliards de livres turques (102,4 milliards d’euros), en hausse de quelque 9% par rapport aux chiffres du budget précédent. Le nouveau budget prévoit également un déficit de 16,7 milliards de livres turques (9 milliards d’euros). Le déficit prévu pour 2006 était de 14,6 milliards de livres turques.. Tunisie: Une femme à la tête d’un «parti d’opposition» Maya Jribi a été élue à la tête du Parti démocrate progressiste (PDP). Elle devient ainsi la première femme à diriger un parti politique légal en Tunisie. Agée de 46 ans et biologiste de formation, Maya Jribi sera aussi la 2e femme à diriger une formation politique en Afrique du nord. C’est l’Algérienne Louisa Hanoun, charismatique SG du Parti des travailleurs (PT) qui a été la première chef de parti au Maghreb. A quand le tour du Maroc? . Eventuelle rencontre entre Olmert et MoubarakLe Premier ministre israélien Ehud Olmert devrait rencontrer, la semaine prochaine à Charm al-Cheikh, le président égyptien Hosni Moubarak, a déclaré un officiel israélien. La date exacte de la rencontre doit être fixée lors de la visite mercredi en Israël du ministre égyptien des Affaires étrangères, Ahmed Aboul Gheit. . Vœux à Ben Laden: Les explications du Prix Nobel Le Premier ministre du Timor-Oriental, José Ramos-Horta, a expliqué, le 25 décembre, les raisons de ses voeux de fin d’année à Oussama ben Laden». Il m’est venu à l’esprit que l’homme le plus redouté et le plus détesté par certains et admiré par d’autres, pourrait allumer la BBC et entendre mon message», a déclaré Ramos-Horta, lauréat du prix Nobel de la paix. . Turkménistan: Décevante relève politiqueLe Khalk Maslakhaty, Conseil populaire du Turkménistan, a convoqué, le 26 décembre, en session extraordinaire, pour déterminer dans les deux mois qui suivent les noms des candidats et la date de la présidentielle. Actuellement, la présidence par intérim a été confiée, le 21 décembre, au Vice-Premier ministre.Sous le régime dictatorial de Niazov, cette assemblée servait d’alibi démocratique. L’opposition turkmène, exilée à Kiev, a menacé de renverser le futur président.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc