×L'Editorialjustice régions Dossiers Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Economie

Brèves

Par L'Economiste | Edition N°:1540 Le 16/06/2003 | Partager

. Maroc/Koweït: Convention de crédit et de garantieLe Maroc et le Fonds koweïtien pour le développement économique arabe (FKDEA) ont signé, jeudi dernier à Rabat, deux conventions de crédit et de garantie relatives au financement de la première tranche du projet de construction de l'autoroute Settat-Marrakech.Les deux conventions ont été signées, du côté marocain, par Fathallah Oualalou, ministre des Finances et de la Privatisation, et Othman Fassi Fihri, directeur général de la société Autoroute du Maroc (ADM), et du côté koweïtien, par le ministre d'Etat pour les Affaires étrangères, ministre des Finances et ministre de la Planification par intérim, Cheikh Mohamed Sabah As-Salem As-Sabah.Ce projet, qui revêt une importance stratégique dans l'économie marocaine, vise à relier la zone industrielle de Casablanca et la zone touristique de Marrakech et sa région.Le coût de réalisation de l'autoroute Settat-Marrakech (160 km) s'élève à 308 millions de dollars. Le Fonds koweïtien contribuera au financement de la première tranche avec un montant de 40 millions de dollars alors que l'ADM se chargera de la réalisation de ce projet à partir de 2003 et sur trois tranches.. Banque Mondiale: Atelier sur la gouvernance d'entreprise au MarocLa Banque Mondiale organise, le 19 juin à Rabat, en collaboration avec le ministère des Finances et de la Privatisation, un atelier d'information consacré à la présentation des conclusions du rapport sur la gouvernance d'entreprise au Maroc.Ce rapport a été établi par la Banque Mondiale dans le cadre du programme des «rapports sur l'observation des normes et des codes (ROSC)«.Le programme ROSC est une initiative conjointe de la Banque Mondiale et du Fonds monétaire international. La Banque Mondiale prépare des rapports sur l'observation des normes et des codes autour des questions de comptabilité et d'audit, d'insolvabilité, de droits des créanciers et de gouvernance d'entreprise.Concernant la gouvernance d'entreprise, la Banque Mondiale compare les principes et systèmes de gouvernance d'entreprise des pays avec les principes de gouvernance d'entreprise de l'OCDE, largement reconnus à l'échelon international.Le rapport d'évaluation qui en résulte fait ressortir les points forts et les points faibles des systèmes en place et présente des recommandations de mesures à prendre. Les résultats de l'évaluation relative au Maroc seront affichés sur le site Web principal de la Banque Mondiale avec 17 autres évaluations relatives à d'autres pays.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc