×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Economie

Brèves

Par L'Economiste | Edition N°:3369 Le 24/09/2010 | Partager

. Le Maroc parmi les destinations préférées des Français Avec 1.710.201 de touristes, le Maroc est la première destination non européenne préférée des Français, selon le palmarès 2010 du magazine spécialisé L’Echo touristique, dévoilé mercredi dernier à l’occasion de la 32e édition du Salon international du marché touristique (IFTM-Top Resa) qui se tient à Paris.Sur le classement général, le Royaume arrive en 4e position, derrière l’Espagne (7.916.165), l’Italie (4.820.493) et la Grande-Bretagne (3.808.000), conservant ainsi le même classement qu’en 2006 (avec 1.337.204 touristes) alors qu’en 2001, il était classé septième (888.140). Il devance ainsi la Tunisie, son principal concurrent sur la région méditerranéenne, qui a vu son classement dégringoler en 4 ans, passant de la 5e à la 6e place (1.344.697 touristes) dans ce top 20 des destinations préférées des Français, basé sur les chiffres de l’Organisation mondiale du tourisme.Il ressort de l’étude que de plus en plus de touristes viennent au Maroc sans passer par l’intermédiaire des tour-opérateurs, la part des forfaits vendus par ceux-ci en 2010 ne représentant que 26,9% des arrivées touristiques contre 39,3% en 2006 et 42,6% en 2001.. Chtouka-Aït Baha/INDH: 20 millions de DH pour 49 projets Plus de 20 millions de DH ont été alloués à la réalisation de 49 projets de développement dans la province de Chtouka Aït-Baha, dans le cadre de l'Initiative nationale pour le développement humain (INDH). Selon des données du service social de la province, 24 projets intéressent la lutte contre la pauvreté dans six communes rurales, pour un investissement de 12 millions de DH, dont 4 millions de DH alloués par l'INDH et le reste par d'autres partenaires locaux. Un programme transversal prévoit la mise en oeuvre de 23 projets d'un coût de 7 millions de DH. Dans le cadre du programme de lutte contre la précarité, le comité provincial de l'NDH a octroyé plus d'un million de DH pour l'équipement d'un centre destiné aux personnes à besoins spécifiques et d'un centre d'hémodialyse. Entre 2005-2009, la province de Chtouka Aït-Baha a vu le lancement de 233 projets dans le cadre de l'INDH, pour un budget global d'environ 116 millions de DH. Ces projets intéressent principalement le renforcement des infrastructures, des activités génératrices de revenus, la formation et l'animation culturelle et sportive.. Marrakech: un 1er food court de Venezia Ice Le Groupe Venezia Ice ouvre le premier food court à Marrakech en s’appuyant sur l’expérience du groupe canadien MTY. C’est au sein du centre commercial Al Mazar de Marrakech sur une superficie de 402 m2 avec 6 concepts de restauration thématiques que Venézia Ice a décidé d’implanter son premier food court pour un montant de 13 millions de DH. Rabat sans bidonvilles en 2012 Tous les efforts seront déployés pour mettre un terme aux logements insalubres notamment les bidonvilles avec le début 2012. C’est la promesse exprimée par Hassan Amrani, wali de la région de Rabat-Salé-Zemmour-Zaër, lors de l’ouverture des travaux du conseil d’administration de l’Agence urbaine de Rabat-Salé tenu mardi au siège de la wilaya. Selon Amrani, plus de 45% du programme a été réalisé avec la destruction de près de 19.700 baraques dont plus de 14.000 unités dans la seule région de Témara.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc