×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Affaires

Bourse: La 6e IPO pour Ramadan

Par L'Economiste | Edition N°:2843 Le 19/08/2008 | Partager

. Une opération de 100 millions de DH . En attendant le feu vert du CDVMAprès Dellatre Levivier, Delta Holding, CMT, Label’Vie, et dernièrement Alliances Développement, une autre succès story est sur le point de rejoindre la cote. Il s’agit, selon bon nombre d’analystes, de Trarem(1), même si plusieurs autres noms circulent (SGTM, CMCP, Anouar Dev, …). De source sûre, l’opération portera sur une «petite» valorisation oscillant autour de 100 millions de DH, probablement par augmentation de capital. «L’introduction est attendue pour Ramadan (entre mi et fin septembre)», affirme une source bien informée. Cependant, la balle est dans le camp du CDVM, qui, de même source, se serait saisi du dossier. Du côté de Trarem, rien ne filtre concernant les modalités d’introduction, le management étant resté injoignable. Congés annuels obligent. Par ailleurs, l’entreprise sera conseillée par Upline Securities et accompagnée par la Banque Populaire. Fondée en 1957 par Mohamed Bennis, Trarem réalise un chiffre d’affaires annuel de 100 millions de DH. Certifiée ISO 9001 version 2000 en 2005 pour l’ensemble de ses procédés (conception, fabrication, importation, commercialisation, etc.), l’entreprise familiale prend en charge plusieurs secteurs: du mobilier de bureau jusqu’aux barrières pour communes, en passant par le matériel médical ou scolaire. La société semi-industrielle traite également tous les espaces publics, semi-publics et même privés. L’activité de Trarem ne se cantonne pas simplement à cela. En effet, un nouveau concept prime pour l’entreprise: il s’agit du «coaching en aménagement». Son rôle est de décharger complètement le décideur des étapes d’agencement de son espace professionnel. Ainsi, dans un secteur public qui se modernise, Trarem introduit la prise en charge totale de l’opération d’aménagement, grâce à son équipe de «conseillers-coachs».L’entreprise a profité pleinement de la consolidation du secteur. Pour rappel, ce sont 5 entreprises de mobilier de bureau (de la même taille que Trarem) qui avaient fermé au début des années 2000. Tirant les enseignements de cette période, le management a ajusté sa stratégie. S’articulant autour des aspects de distribution et de développement de cartes commerciales, entre autres.Aujourd’hui, tout en poursuivant ses principes de base, la société a fixé une nouvelle stratégie sur 3 ans dont le secret reste intact pour le moment. Mais jusqu’à quand?M.A.B.---------------------------------------------------------(1) Société spécialisée dans le mobilier de bureau

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc