×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Affaires

Bourse: Encore une semaine d'essoufflement

Par L'Economiste | Edition N°:1571 Le 29/07/2003 | Partager

. Les deux baromètres font du surplace et les volumes se tarissentPériode estivale oblige. Le Masi, indice représentatif de l'ensemble des actions de la Bourse casablancaise, a clôturé la semaine du lundi 21 au vendredi 26 juillet 2003 sur un léger retrait de 0,07% à 3519,61 points. Ses gains annuels reculent à 18,09%. N'échappant pas non plus à cette tendance baissière, le Madex, baromètre des titres traitant en continu, a enregistré un recul plus accentué de 0,30% à 2908,99 points. Sa performance annuelle ressort à la date du 27 juillet à 15,77%. La capitalisation boursière s'affiche, quant à elle, à près de 102,88 milliards de dirhams.Sur la liste des hausses de la semaine se sont inscrites sept «small caps« parmi celles du Masi. Au podium, Longométal s'est adjugée, pour la deuxième semaine consécutive, 50,12% de sa valeur à 48,22 dirhams, portant ainsi ses gains annuels à 244,4%. L'engouement que suscite la métallurgique chez la communauté boursière est en partie dicté par l'avancement de son plan de restructuration poursuivi depuis deux ans. Le vert n'est pas encore au rendez-vous pour cette filiale de la SNI, mais des analystes de la place estiment que son rythme de développement laisse augurer d'un renouement avec les bénéfices dès 2004. En seconde place, IB MAROC, la seule technologique du marché boursier casablancais, a clôturé la semaine avec un gain de 12,07% de sa valeur à 65 DH. Les pertes enregistrées depuis le début de l'année sont ainsi ramenées à 15,58%. De son côté, LGMC, qui vient de publier ses résultats trimestriels, avec un bénéfice net en progression de 37,6%, s'est appréciée de 9,25% à 131 DH. A ce niveau de cours, elle affiche des fondamentaux intéressants: des PER 2003 estimé et 2004 projeté de 4,1 et 3,9 pour un rendement de dividendes de 10,7% (1). Depuis le début de l'année, la conserverie s'est appréciée de 24,86% de sa valeur. Quant au titre Branoma, il s'est adjugé 4,74% à 796 DH. Pour leur part, les trois vedettes du secteur agroalimentaire de la bourse, Central Laitière, Lesieur et Cosumar, gagnent cette semaine respectivement 3,85% à 4150 DH, 2,73% à 940 DH et 1,97% à 568 DH. Parallèlement, parmi les grandes victimes de la cote casablancaise de la semaine, on trouve la financière Taslif, la pétrolière Samir et la bancaire CIH qui perdent 6% à 143,3 DH, 2,89% à 369,9 DH et 3,95% à 38,9 DH respectivement. En revanche, Afriquia Gaz a limité sa perte en inscrivant un bémol de 0,41% à 241 DH. Côté volumes, les transactions de la semaine ont accumulé un chiffre d'affaires de 97,6 millions de DH, dont près de 83,9% ont été réalisé sur le marché central. Ce compartiment doit son animation, à hauteur des deux tiers de son chiffre d'affaires, aux valeurs BCM et Samir. Le reliquat est à répartir entre les titres Holcim Maroc, SNI, Wafabank et Sonasid. Quant au marché de blocs, qui s'est adjugé près de 16,1% du volume global, il a été animé par l'action SNI, dont 5.000 titres ont été échangés au prix unitaire de 766 dirhams.Bouchaïb EL YAFI--------------------------------------(1) Source BMCE Capital Bourse.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc