×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Société

Al-Hoceïma: Les militaires au chevet des populations

Par L'Economiste | Edition N°:2260 Le 21/04/2006 | Partager

. Une moyenne de 750 patients traités au quotidien. Ophtalmologie et médecine interne fortement sollicitéesL’étape d’Imzouren (province d’Al-Hoceïma) de la campagne médicale des Forces armées royales prend fin ce vendredi. Entamée depuis mardi 18 avril, cette opération a été marquée par le nombre important des personnes prises en charge médicalement, de l’accueil aux médicaments, en passant par les consultations, analyses et autres radiologies. La moyenne journalière des bénéficiaires a été de 750 patients par jour.Pour ce faire, un hôpital médico-chirurgical de campagne (HMCC) a été installé. Il comprend 23 tentes, modulables en fonction des besoins. «Des besoins d’ores et déjà connus vu que les préparatifs ont été entamés depuis deux mois, en coordination avec les autorités locales, sanitaires et militaires de la région», indique le médecin colonel-major Mohamed Ouaaline. . Huit spécialitésQuelque 20 médecins (dont 2 chirurgiens et 2 pharmaciens), 29 paramédicaux et 39 éléments de soutien ont été mobilisés pour cette étape. A cela s’ajoutent les médicaments, estimés à 8 tonnes. L’hôpital de campagne comprend huit spécialités: ophtalmologie, dermatologie, cardiologie, médecine interne, pédiatrie, gynécologie, en plus des services de radiologie et d’analyses. Pour éviter les problèmes de flux et pour une meilleure adaptation aux spécificités sociologiques de la région, les accès ont été organisés en sens unique et selon les sexes. Les bénéficiaires de ces services étaient majoritairement des femmes. Le premier jour, 410 femmes, contre 283 hommes et 81 enfants, ont été traités. Les services les plus sollicités sont ceux de l’ophtalmologie (30%), la médecine interne (30%) et l’ORL (10%). «Il s’agit des spécialités qui font le plus défaut dans la région», indique le médecin commandant El Kamel El Mrani, coordonnateur de l’opération. Les actes chirurgicaux ont été limités aux cataractes, soins dentaires et à des interventions légères. «Notre objectif n’est pas de nous substituer aux services de santé publique. Les patients nécessitant une hospitalisation ou des interventions chirurgicales complexes sont transférés d’urgence aux hôpitaux concernés», explique El Mrani.L’étape d’Al-Hoceïma a également vu l’implication de 5 médecins espagnols aussi volontaires qu’expérimentés dans ce type d’interventions. Tous ont déjà participé à des opérations en Afrique et en Europe de l’Est. Miguel Munoz Colado, colonel-médecin et chef du détachement espagnol, précise que plusieurs d’entre eux étaient à Al-Hoceïma au temps du tremblement de terre. Ce drame a laissé derrière lui plusieurs orphelins. La campagne médicale était également l’occasion de faire un clin d’œil humanitaire aux 144 pupilles de la nation que compte la région, notamment à Imzouren et Aït Qamra, les provinces les plus touchées par cette catastrophe. Agés de 27 mois à 22 ans et ayant perdu un ou leurs deux parents, ils sont pris en charge par la Fondation Hassan II pour les anciens militaires et les anciens combattants. «Dans ce cadre, 80 parmi eux ont bénéficié de consultations le deuxième jour de l’opération», indique capitaine Najat Sallamitou, déléguée de la fondation à Al-Hoceïma. Des cadeaux leur ont été offerts également. Rappelons que l’étape d’Imzouren donne suite à celles de Ouarzazate, Errachidia, Tahanaout et Amezmiz. Elle sera suivie en mai prochain de Tan-Tan, où 35 médecins américains sont notamment attendus.Tarik QATTAB

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc