×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Régions

Rabat: Une nouvelle agence Anapec à Bouknadel

Par Noureddine EL AISSI | Edition N°:4802 Le 24/06/2016 | Partager
Projet conjoint avec la commune pour accompagner ses jeunes
Des accords avec Lear Corporation Technopolis et Sala Moubadara

L’Anapec poursuit le renforcement de son réseau avec l’ouverture d’une nouvelle agence dans la commune de Sidi Bouknadel. La cérémonie d’inauguration s’est déroulée, mercredi dernier, en présence d’Abdeslam Seddiki, ministre de l’Emploi. «Il s’agit d’une agence partenariale, fruit d’un partenariat avec la commune de Bouknadel qui a mis à notre disposition le local pour abriter ce projet», indique Mohamed Hassoun, directeur régional de l’Anapec de Rabat. L’ouverture de cette antenne va permettre à l’agence d’offrir un éventail de services de proximité aux chercheurs d’emploi, employeurs et porteurs de projets de la commune, est-il indiqué. Cette agence est située dans une région qui connaît un développement  notamment dans les secteurs du bâtiment et du tourisme, rappelle Hassoun. Pour accompagner cette dynamique de mobilisation des RH, l’agence de Bouknadel prévoit des programmes de formation, particulièrement de qualification et de reconversion, pour redéployer les jeunes dans ces secteurs. Deux conventions ont été conclues par l’Anapec. La première avec Lear Corporation Technopolis pour son accompagnement dans la satisfaction de ses besoins en RH. Et la seconde avec Sala Moubadara pour l’accompagnement des porteurs de projets d’auto-emploi. «Avec le soutien de l’Anapec, on a pu accompagner en 2015 près de 80 porteurs de projets sur plus de 500 demandes en total», indique Rachida Mernissi, présidente de l’association Sala Moubadara. Ce travail a permis la création déjà de plus d’une vingtaine de sociétés dans différentes secteurs: pâtisserie, coiffure, parapharmacie… avec 38 femmes bénéficiaires. Mernissi est fière des résultats obtenus par son association surtout pour le cas d’un jeune marchand ambulant qui a été patenté avec l’obtention du registre de commerce. «En plus de l’accompagnement, ce jeune a également bénéficié d’un financement pour la réalisation de son projet d’un montant de 58.000 DH», signale la présidente de l’association Sala Moubadara. Ce travail d’accompagnement permet de faire sortir des personnes de l’informel et les guider vers des filières légales. Aussi faudrait-il, selon Mernissi, consolider et renforcer le partenariat avec l’Anapec pour assurer la transition de ces porteurs de projets notamment au cours des 2 premières années considérées comme les plus difficiles. «Notre objectif est de créer des conditions favorables pour la pérennisation de ces projets», conclut-elle. Le réseau de l’Anapec sur le plan national est composé de plus de 70 agences dont plus d’une dizaine au niveau de la région de Rabat-Salé-Kénitra.

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc