×
  • L'Editorial
  • Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2020 Prix de L'Economiste 2019 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Entreprises

    Injaz Al-Maghrib 2016
    Le palmarès de Marrakech

    Par Badra BERRISSOULE | Edition N°:4800 Le 22/06/2016 | Partager
    Deux jeunes entreprises locales en herbe se sont distinguées pour leurs projets écologiques
    Elles sont qualifiées pour la compétition finale en septembre prochain

    The winner is «Proprise» pour la catégorie lycée et «Water Economic Technology» pour la catégorie université. Elles ont remporté la manche régionale d’Injaz Al-Maghrib pour la meilleure junior-entreprise de l’année. A la veille de la tenue de la COP22 à Marrakech, ces deux junior-entreprises marrakchies n’avaient pas le choix et se sont spécialisées dans le secteur écologique. Water Economic Technology propose de réduire la consommation de l’eau pour l’arrosage des plantes, mais aussi pour les robinets, les douchettes et les WC. Développé par des étudiants de l’Ensa, leur produit Aquasaver est économique et facile à utiliser à travers un capteur de débit et une application mobile réunissant une base de données pour les différents besoins. Ces données seront envoyées à un serveur Cloud qui permettra à l’utilisateur de connaître en temps réel l’avancement du processus peu importe sa géoposition. La start up cible dans un premier temps les jardins publics et les hôtels et a noué un partenariat avec la Radeema pour développer et adapter la solution pour la consommation des usagers. De leur côté les lycéens de l’école Moussa Ibnou Noussair ont développé, via leur projet Proprise, une prise électrique dotée d’un minuteur et de prises USB. Il suffit de choisir la durée voulue et Proprise coupe le courant à terme. Proprise offre la possibilité de recharger plusieurs téléphones à la fois grâce aux connecteurs USB installés dessus. Tout cela dans une boîte en bois décorée à la tazouaqte marocaine. Cette multiprise permet ainsi d’économiser l’énergie consommée par les appareils électroménagers, protéger contre les incendies dus aux appareils électroménagers et enfin protéger les smartphones. Les lycéens tablent sur le design original et le prix -149 DH- pour la commercialisation de leur produit. Leur cible première reste les jeunes. Les deux junior entreprises ont donc été sélectionnée pour la finale nationale qui se tiendra le 19 septembre prochain et qui se fera selon leur victoire aux régionales et en fonction de leur notation par le jury.
    Les deux équipes lauréates du prix de la meilleure entreprise 2016 de la compétition nationale représenteront le Maroc à la compétition Company Program Mena prévue dans un des pays membres du réseau Injaz Al-Arab. Cette compétition se tiendra en décembre prochain. Elle est tirée de Company Program. Un dispositif conçu à la base par Junior Achievement (une association d’insertion professionnelle née en 1919 aux USA) et adapté au contexte marocain par Injaz Al-Maghrib. L’association contribue ainsi à la formation des jeunes des établissements scolaires dans le domaine entrepreneurial avec le soutien de dizaines d’entreprises partenaires et l’adhésion de centaines de bénévoles. L’objectif final est que des lycéens et des étudiants puissent créer et gérer des «junior-entreprises».

    247 junior-entreprises en compétition

    Depuis 2014 et la signature avec le ministère de l’Enseignement supérieur d’un accord de partenariat inscrivant officiellement les programmes d’éducation à l’entrepreneuriat dans le cursus scolaire des élèves, Inajaz Al-Maghrib a opté pour des compétitions régionales avant l’étape finale. Cette année, 247 junior-entreprises sont en compétition dans 18 villes du Royaume, soit plus de 6.000 étudiants et lycéens au total. Les 24 équipes finalistes qui auront remporté les épreuves régionales, viendront soutenir en septembre prochain leur projet. Indépendamment du résultat final, cette compétition est d’ores et déjà pour ces jeunes entrepreneurs en herbe, une consécration qui vient couronner quatre mois intenses d’éducation à l’entrepreneuriat. 

     

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc