×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Régions

Oriental: 1res Assises régionales de citoyenneté

Par Ali KHARROUBI | Edition N°:4785 Le 01/06/2016 | Partager
Mise en synergie des acteurs locaux pour améliorer leur efficacité
Un centre d’excellence dédié au coaching territorial

L’attractivité économique d’une région est tributaire des arguments qu’elle développe pour marketer ses atouts. Conscient de l’importance de cette approche, le Conseil régional de l’Oriental (CRO) organise, du mardi 31 mai au jeudi 2 juin, les 1res Assises citoyennes de l’Oriental en présence de délégations sénégalaise, camerounaise, belge, française et nationale. Le but consiste à généraliser l’expérience menée dans la région depuis une année sur un programme de bonne gouvernance: le coaching territorial. L’Oriental étant en compétition avec d’autres régions, nationales et internationales, est appelé à préparer les bons interlocuteurs pour travailler dans la durée et convaincre investisseurs et bailleurs sur l’opportunité d'opter pour la région. «Un but que nous ne pouvons atteindre sans cohérence territoriale et interlocuteurs dotés de stratégies et outils persuasifs», explique Abdenbi Bioui, président du CRO.
Les 1res Assises citoyennes de l’Oriental sont une occasion pour présenter la synthèse des forums de consultations citoyennes qui ont concerné les huit provinces de la région. «Également apporter les éléments de réponse au concept de la démocratie participative devenu un levier incontournable et moteur des stratégies de développement», précise de son côté Brygo Gautier, directeur du programme coaching territorial. Ces assises permettent en parallèle d’aborder le thème de la citoyenneté à travers des panels d’experts. La journée du mercredi 1er juin est consacrée à la mise en synergie des acteurs locaux pour améliorer leur efficacité, spécifier les opportunités et freins dans l’exercice de la citoyenneté. Pour être plus persuasif, un centre d’excellence en coaching territorial a été inauguré lundi 30 mai. L’objectif est de toucher un plus grand nombre d’acteurs associatifs, élus et décideurs pour les doter de stratégies percutantes en matière de valorisation de leur région. De même, augmenter la capacité d’intervenir sur le terrain et expliquer l’importance de la participation citoyenne dans l’ancrage des valeurs de la démocratie locale et la bonne gestion des dossiers de développement humain. «L’inauguration de ce nouveau centre est une reconnaissance de l’importance du coaching territorial qui est une prévalue pour le renforcement de la relation entre les institutions publiques et la société civile avec le renforcement des relations dans tous les niveaux de la gouvernance provinciale et régionale», confie à L’Economiste Elong Mbassi, secrétaire général de l’Organisation des cités et gouvernements locaux unis d’Afrique.
De notre correspondant,  
Ali KHARROUBI

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc