×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Competences & rh

    Middle management: Des formations qui innovent

    Par Karim Agoumi | Edition N°:4760 Le 27/04/2016 | Partager
    Bootcamp, corporate athletism, séminaires thématiques à l’étranger… une offre originale
    Gain de compétence, préparation mentale, gestion des salariés… les objectifs
    middle_mangement_2_060.jpg

    Le middle management est une pratique en voie de développement au Maroc et qui bénéficie d’une pléthore de formations à la fois novatrices et originales. Les managers peuvent être formés à travers le «Bootcamp», le «corporate athletism» ou encore via des séminaires thématiques à l’étranger (Ph. Fotolia)

    Le middle management est un mode managérial déjà profondément  ancré au Maroc, aussi bien dans le privé que dans le public. Mais tandis que cette fonction à cheval entre le top management et les collaborateurs était auparavant réservée aux plus compétents dans leur domaine, elle bénéficie aujourd’hui d’une pléthore de formations à la fois novatrices et originales visant à développer le savoir-faire de cette population au rôle capital pour l’entreprise.
    Les formations destinées aux middle managers sont nombreuses au Maroc. Organisées par des instituts académiques et par des cabinets spécialisés tels que LMS ou encore Diorh, elles visent à apporter à des managers confirmés ou à des cadres à haut potentiel des savoir-faire ainsi que des compétences par le biais d’une démarche interactive et intégrative, précise Mohamed Tazi, directeur de LMS Formation. Ce type de formation permet aussi d’apprendre aux nouveaux managers à donner du sens au quotidien de leurs équipes, à conduire avec succès le changement de leur entreprise, à agir sur la motivation des troupes en actionnant les leviers spécifiques à chaque collaborateur et à favoriser la collaboration entre salariés, ajoute le spécialiste. Les middle managers ont également besoin d’accompagnement en termes d’attitude, de posture et de leadership. «Ces formations apportent une préparation mentale pour un changement de posture éminent et important, pour passer d’un mode de conduite et de paradigme à un autre, précise dans ce sens Tazi.
    L’offre de formation dédiée à cette population spécifique s’avère riche et novatrice au Maroc. Comptant parmi les formations les plus innovantes dans le domaine, le «Bootcamp» mixe des séminaires animés par des conférenciers de renom avec des activités touristiques et lucratives. Un moyen d’alterner entre activités récréatives telles que le sport, les simulateurs de gestion de crise ou de gestion du changement et des activités strictement professionnelles comme des débats ou des conférences. Un outil de formation qui a pour principal objectif de séduire et de convaincre les managers les plus récalcitrants, confie Saif Allah Allouani, coach certifié, maître PNL et expert en psychologie d’entreprise. «A travers le Bootcamp, les formateurs veillent à ce que le cadre d’apprentissage soit avant tout exotique et dépaysant», précise l’expert. Autre type de formation particulièrement innovante, le «corporate athletism» repose sur un concept original consistant à traiter les managers comme des athlètes. Une formation qui se focalise sur le développement physique, mental et intellectuel de l’individu. Le middle manager peut également être formé via des formations sanctionnées par des certifications, adossées à des référentiels internationaux.
    Un mode de formation qui permet de reconnaître les capacités de ce dernier à l’intérieur comme à l’extérieur de l’entreprise, précise Samir Salek, consultant senior et directeur pôle organisation et ressources humaines à Officium Maroc. D’autres structures ont recours à des séminaires thématiques à l’étranger avec des universités de renom comme London business school (LBS) ou encore Harvard business school. Un créneau que les universitaires marocains ne sont pas encore parvenus à investir, à l’exception de quelques actions de l’université Al Akhawayn.

    Le coaching «prescrit» voué à l’échec

    Parallèlement aux formations novatrices du domaine, les middle managers peuvent également être formés de manière plus classique. Ainsi, ils peuvent tout bonnement assister à des séminaires de courte durée portant sur des thématiques d’actualité offrant une véritable ouverture sur les bonnes pratiques du milieu. Les managers en question peuvent également avoir recours à une démarche de coaching personnalisé s’ils en ressentent bien évidemment le besoin. En effet, le coaching «prescrit» émanant d’une autorité supérieure se solde le plus souvent par un échec.

     

     

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc