×L'Editorialjustice régions Dossiers Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Entreprises

Label’Vie accélère la cadence

Par Moulay Ahmed BELGHITI | Edition N°:4730 Le 16/03/2016 | Partager
Le groupe va ouvrir 12 nouveaux points de vente en 2016
Le distributeur réalise des résultats annuels en forte croissance
label_vie_030.jpg

Pour 2016, Label’Vie envisage d’augmenter sa surface de vente globale de 25.970 m² supplémentaires, soit l’équivalent de 12 nouveaux magasins dont deux déjà ouverts. Une enveloppe de 650 millions de DH y est dédiée

Les temps de l’introduction en Bourse controversée sont bel et bien révolus pour Label’Vie. Depuis son entrée sur le marché boursier en 2008, le distributeur a, le moins que l’on puisse dire, bien grandi. En presque 8 ans, il ne compte pas moins de 63 points de vente (47 supermarchés, 6 hyper et 10 hyper cash) dans tout le Royaume pour plus de 151.000 m² de surface de vente. Le groupe de distribution ne compte pas s’arrêter en si bon chemin. Pour 2016, les ambitions sont importantes.

Label’Vie envisage, selon son management qui présentait les résultats annuels de 2015 hier, d’augmenter sa surface de vente globale de 25.970 m² supplémentaires, soit l’équivalent de 12 nouveaux magasins dont deux sont déjà ouverts. Une enveloppe de 650 millions de DH est dédiée à ces futures enseignes. Même si ce rythme effréné d’ouverture est, en quelque sorte, inhérent au monde de la grande distribution, il permet au groupe d’améliorer ses agrégats financiers. Justement, le chiffre d’affaires 2015 de Label’Vie (sur une base consolidée) progresse de 6,7% dans un contexte difficile pour atteindre plus de 6,7 milliards de DH. Ce poste a ainsi été multiplié par 6 par rapport à 2008. Tous les segments ont contribué à cette progression. A commencer par le segment du supermarché (40% du CA), dont les revenus progressent de près de 7%. Le pôle hypermarché (20% du CA) fait mieux avec un bond de 44%. L’activité hyper cash (20% du CA) évolue à des niveaux moindres (3%), mais elle est vouée à un avenir prometteur, selon Zouhair Bennani, PDG du groupe, qui affirme que le Maroc est le seul pays à avoir appliqué ce modèle après le Brésil, son pays d’origine. Avec ce niveau de CA, la marge brute atteint 13,7%, en amélioration de 1,3 point de base. «Cette amélioration concerne l’ensemble des segments et est liée à l’augmentation du taux de vente des prestations de services de 0,3 point de base et du taux de marge directe à hauteur de 1 point de base», explique Amine Bennis, DAF de Label’Vie.

Parallèlement, sur le plan opérationnel, le groupe voit son ratio de charges de fonctionnement s’apprécier de 0,1 pb et ce, «grâce notamment à l’effet d’économies d’échelle sur les charges centrales». Dans ces conditions, Label’Vie est parvenu à réaliser un résultat net qui a dépassé les 109 millions de DH, en progression de 36%. Par conséquent, il sera procédé, après approbation par les actionnaires, à la distribution de 80 millions de DH au titre des dividendes de l’exercice 2015. Sur le plan bilanciel, si le niveau de trésorerie baisse, la société est parvenue à rembourser 600 millions de DH de dettes et à améliorer son BFR, gagnant quelque 9 jours de vente, soit quelque 175 millions de DH.
 

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc