×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Entreprises

Settapark démarre sur les chapeaux de roues

Par L'Economiste | Edition N°:4724 Le 08/03/2016 | Partager
40 premières entreprises s’installent en avril au parc industriel de Settat
Agroalimentaire, automobile, câblage, les secteurs clés

Le parc vise l’installation de 85 entreprises, généralement des PME industrielles, qui investiront 1,5 milliard de dirhams, dont la moitié en investissements directs étrangers

Le parc industriel de Settat (Settapark) avance à grande vitesse. Une quarantaine d’entreprises recevront en avril la livraison de lots sur lesquels elles vont aménager leurs unités de production. 2/3 des terrains du parc ont déjà été commercialisés.

Les premiers entrants opèrent dans l’agroalimentaire, l’automobile et le câblage. Une annonce faite par la CFCIM  dans le cadre de la conférence organisée par la fondation Attijariwafa bank, à l’ENCG de Settat. Le parc vise l’installation de 85 entreprises, généralement des PME industrielles, qui investiront 1,5 milliard de dirhams, dont la moitié en investissements directs étrangers. Ce qui va générer la création  de 4.000 emplois directs et de 3.000 emplois indirects et également un flux financier important pour la commune, issu des taxes payées par les industriels. Le réalisation du parc industriel a nécessité une enveloppe de 105 millions de dirhams. La moitié de cette somme est dédiée aux équipements sur site, soit une valeur de 53 millions de dirhams. La CFCIM  a déboursé 32 millions de dirhams pour l’acquisition du terrain, dont 16% financés par le groupe Attijariwafa bank. Le reste est financé par des partenaires marocains: la BMCE Bank of Africa,  Société Générale, le Crédit du Maroc et BMCI.  Le terrain s’étend sur une superficie de 20 hectares avec une capacité de 85 lots industriels locatifs à 5 dirhams/m²/mois. Ce parc industriel est initié  par la Chambre française en partenariat avec le ministère de l’Industrie et du Commerce, le CRI de Casablanca-Settat et la municipalité de la ville de Settat.
En outre, et dans le cadre d’un partenariat public-privé, l’Etat s’est engagé à verser une subvention de 21 millions de dirhams pour le financement du projet. 10 millions de dirhams sont financés par le ministère de l’Industrie et du Commerce, et 11 millions  sont apportés par le ministère de l’Intérieur via le conseil régional de Settat.

Settapark assure la gestion du parc. La société est dotée d’un capital de 40 millions de dirhams. Sa principale mission: le suivi, la commercialisation et la gestion du projet.
S. N.
 

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    abon[email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc