×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Competences & rh

Connect Institute
L’UE finance le programme edART

Par L'Economiste | Edition N°:4689 Le 19/01/2016 | Partager
20 jeunes issus de la banlieue d’Agadir en bénéficient
Développer des compétences en musique et arts visuels… la visée

Les jeunes gadiris ont de la chance. En effet, ils disposent dans la station balnéaire d’une plateforme  particulière, qui canalise leurs énergies, met en exergue leurs talents et permet leur épanouissement. En plus d’être un espace de détente, Connect Institute organise des activités diverses et régulières visant à la fois l’épanouissement personnel, le renforcement du lien social et intergénérationnel et une meilleure préparation à la vie active. Après les Etats-Unis qui ont financé en septembre dernier le programme Emy étalé sur 14 mois et dont ont bénéficié 60 jeunes, c’est au tour de l’Union européenne de s’investir dans les projets de Connect Institute. C’est ainsi que l’UE finance le programme edART, un projet pilote. «L’objectif est d’accompagner les bénéficiaires sur une durée de 8 mois, afin qu’ils puissent développer leurs compétences artistiques dans les domaines de la musique et des arts visuels », explique Philip Holzapfel, Chef de section politique, presse et communication UE Maroc. Et ils sont 20 jeunes âgés de 18  à 25 ans, issus d’Agadir et sa banlieue, à avoir été retenus après un appel à candidature lancé sur  Internet. «La dimension artistique est très importante étant donné que l’art est un moteur du changement et un moyen d’apaisement», déclare pour sa part Taha Balafrej,  fondateur du concept Connect Institute. «Il y a des ponts qui peuvent être installés entre différentes cultures et identités pour permettre la paix et une vie meilleure pour les hommes », a-t-il ajouté. Pour lui, les jeunes, quelles que soient leurs origines, ont les mêmes énergies et talents, mais ce qui leur manque, c’est un contexte, un espace de liberté et une énergie positive pour stimuler leur créativité.  A noter que Connect Institute ne veut pas se substituer aux organismes publics mais juste contribuer avec un espace d’échange où les jeunes peuvent évoluer, s’exprimer et avoir une meilleure compréhension du monde, notamment à travers l’expression artistique.
Pour rappel, le programme edART lancé par l’Union européenne et Connect Institute a été lancé vendredi dernier et s’étale sur les 8 mois à venir. La cérémonie de démarrage a été l’occasion de présenter les 20 bénéficiaires qui ont, chacun dans sa spécialité, présenté un échantillon des talents qu’ils veulent développer. Musique, théâtre, photographie, dessin…. La tenue de la 4ème édition d’Agora samedi dernier, a aussi été l’occasion pour les jeunes inscrits à CiPlay et CiBand de présenter un spectacle qui a séduit le public.

edART, un programme novateur

Tout au long de la période du programme edART, les jeunes talents seront accompagnés par des artistes et des professionnels. Un programme d’ateliers leur permettra de renforcer leurs connaissances et leur évolution personnelle. En fait, le programme edART se base sur la conviction fondamentale selon laquelle la créativité et l’encouragement des talents sont les garants de la citoyenneté, de l’esprit d’ouverture et de l’espoir en un avenir meilleur, notamment chez la jeunesse. À travers l’atelier final, les médias, les enregistrements des séances et les réseaux sociaux, Connect Institute cherchera ainsi à atteindre le public le plus large dans le but de diffuser la démarche et les réalisations de ce programme novateur.

Fatiha Nakhli
 

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc